Actualités

Fusillade à Labé : une version du médecin qui contredit la précédente

labé violencesDes altercations entre personnes ont tourné au fiasco ce jeudi 10 mars 2016 à Daralabé, une localité située à cinq (5) kilomètres de la commune urbaine de Labé. Quatre personnes ont été blessées dont deux par balle. Les quatre victimes ont été  admises à l’hôpital régional de Labé. Ces informations ont été confirmées par Docteur Faran Kourouma, médecin chef à la chirurgie  du même hôpital, joint au téléphone par Mosaiqueguinée.

Selon lui, contrairement à ce se dit de plus, il ne s’agit pas d’attaque d’inconnus. Les victimes faisaient partie de ceux qui ont pris part à la chaude discussion ayant entrainé la fusillade. « Selon les victimes mêmes, il y’a eu dispute entre eux, ils  se sont insultés et finalement un d’entre eux a quitté le groupe pour revenir quelques minutes après avec un fusil. Il s’est servi de son arme et sur le champ deux personnes ont été atteintes par balle et les deux autres ont été blessés par des troncs d’arbre alors qu’ils tentaient de fuir », nous a expliqué Docteur Kourouma qui nous précise par ailleurs, que la vie de ces quatre victimes n’est pas en danger.

Autre précision importante à retenir, les victimes et leur bourreau sont tous d’un même village.

Aux dernières nouvelles, des personnes ont été arrêtées et se trouveraient actuellement dans la main de la gendarmerie qui promet de mener des enquêtes afin de situer les responsabilités.

Nous y reviendrons !

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top