Actualités

Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications – ARPT : Le Directeur intérimaire relève le défi (Par Ibrahim Diallo)

3e65fee1-28b4-4700-8a37-aaf29004d080Oumar Saïd Koulibaly alias « Moise » pour les intimes, Directeur général adjoint, assume depuis début janvier 2016 les fonctions de Directeur général de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications – ARPT – à la place de Moustapha Mamy Diaby promu ministre en charge des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique de la Guinée à la satisfaction générale du Gouvernement.

Nommé directeur général adjoint de l’ARPT par le Pr Alpha Condé en 2011, Moise trône actuellement à la tête de la structure. A ce poste, l’homme ne ménage aucun effort pour d’abord consolider les acquis et aussi accroître la performance de l’ARPT en dépit des difficultés inhérentes à sa mission.

Ce jeune cadre de la diaspora guinéenne venue renforcer l’expertise nationale en matière de télécommunications a fait bien de rentrer au bercail après un séjour presque doré au Canada notamment au sein de BELL, la plus importante société de télécoms dans ce pays nord-américain.

Technocrate aguerri et conscient de l’évolution rapide des NTIC dans l’espace planétaire, Koulibaly Oumar Saïd met son génie créateur et son expertise acquis dans le monde des télécommunications guinéennes pour  engager des réformes courageuses aux bénéfices des internautes, des usagers de la téléphonie mobile et des opérateurs du secteur entre autres.

Depuis quelques années déjà, il fournit des efforts inestimables et visibles sur le terrain afin d’apporter plus de commodité aux populations guinéennes dans la consommation optimale des services de télécommunications. Ce qui favorise la réduction de la facture numérique dans notre pays. Ceci, grâce à l’équipe dirigeante actuelle de l’ARPT, une équipe dynamique au sein de laquelle l’on peut valablement donc citer  Koulibaly Oumar Saïd. En fin 2010, il y avait 4 261 000 abonnés à la téléphonie mobile en Guinée avec un taux de pénétration de 40,44 %. Aujourd’hui, plus d’un compatriote utilise la téléphonie mobile avec aisance. Les chiffres disponibles parlent d’eux même.

En effet, la connexion internet s’est fortement améliorée à travers la fibre optique et la technologie 3G offerte par les différents opérateurs de la place. Un résultat obtenu avec l’aide de l’expertise de cet ex agent de BELL et ses collègues. En plus d’ailleurs, l’Autorité de régulation des télécommunications s’apprête à lancer en Guinée la 4G.

Moïse ne se limite pas qu’à seulement sur sa vie professionnelle. C’est pourquoi il œuvre aussi dans l’humanitaire et la formation qualifiante. C’est pourquoi il s’avère nécessaire de rappeler qui est Oumar Saïd Koulibaly alias « Moise ».

Moïse est marié et père de deux (2) enfants. Après son baccalauréat obtenu à Conakry, République de Guinée,   Oumar Saïd est diplômé en microélectronique de l’Université du Québec à Montréal (UQAN) au Canada. Il aura acquis une expérience professionnelle de dix (10) ans chez BELL où il aura occupé les fonctions de technicien supérieur au centre oust, de directeur des services techniques évolués, de directeur de projets et programmes entre autres. Par la suite, notre compatriote sera amené à diriger de nombreux et importants projets de BELL tant à l’intérieur du Canada qu’à l’extérieur, notamment au Maroc, en Tunisie, aux Philippines et à Salvador.

Dans sa vie active, Moise apporte son soutien à de nombreux  jeunes diplômés des universités guinéennes où étrangères. Une assistance axée sur le montage de projets, sur la rédaction des mémoires des étudiants en fin de cycle. De même, il porte un regard très attentif au monde culturel: les écrivains, promoteurs culturels, artistes et musiciens qui en sont témoins attestent avec satisfaction le soutien dont ils ne cessent de bénéficier du directeur intérimaire de l’ARPT.

En définitive, il convient d’admettre que notre Oumar Saîd Koulibaly est très doué et très pragmatique dans tout ce qu’il entreprend. De même, il est doté d’une capacité d’analyses en profondeur. Bref, l’homme a une vision globale futuriste qui lui permet de voir l’avenir avec une approche objective des taches du développement de notre continent en général et aussi et surtout de la Guinée, son pays qu’il aime tant servir avec dévouement.

Ibrahima Diallo

DG Radio Liberté FM

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Mouctar Barry

    13 mars 2016 at 2 h 22 min

    Poro! Il t’a payé combien pour faire sa pub ? Voilà le genre d’article qui donne des nausées et le dégout de lire ce site. C’est pitoyable quand on est « journaliste alimetaire » …

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top