A LA UNE

Reforme de l’UFDG: Bah Oury décidé à aller jusqu’au bout

IMG_20160124_110344

Retour triomphal de Bah Oury , après des années d’exil forcé

Le bras de fer qui oppose Bah Oury, vice-président exclu de l’UFDG, à Cellou Dalein Diallo, s’enlise davantage. Apres la lettre réponse du président de l’UFDG par rapport à la requête de Bah Oury qui demandait sa réintégration au sein du parti dont il est fondateur, les choses s’accélèrent. L’échec de ce recours interne, contraint désormais Bah Oury à utiliser la voie judiciaire pour régler le problème qui l’oppose à Cellou Dalein Diallo.

Et ce n’est pas tout. Le vice-président exclu compte récupérer la présidence de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). « Je reste et demeure le premier vice-président de l’UFDG et qui ambitionne d’être prochainement le président de l’UFDG par la grâce de Dieu », a déclaré Bah Oury, joint par Mosaiqueguinée, dans la nuit d’hier, vendredi 11 mars 2016.

Pour transformer son ambition en réalité, Bah Oury met l’accent sur la nécessité d’organiser un congrès extraordinaire. Car, dit-il, « l’lorsqu’il y’a des situations exceptionnelles, il faut des mesures exceptionnelles ».

Toutefois, le vice-président n’utilisera pas la force pour atteindre son objectif. Par ce que, poursuit-il,  « toute décision démocratique doit passer par un congrès ».

Depuis son retour d’exil en janvier dernier, Bah Oury est en guerre ouverte avec plusieurs responsables de son parti, qui l’accusent d’être instrumentalisé par le pouvoir en place pour déstabiliser l’UFDG. Une accusation démentie par Bah Oury et son équipe qui, à leur tour, dénoncent une gestion opaque du parti. Dans les prochains jours, Bah Oury prévoit plusieurs activités à Conakry pour prouver qu’il reste toujours de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

Affaire à suivre !

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top