A LA UNE

Guinée : Des doutes sur la conduite d’un appel d’offres pour la fourniture du fuel lourd

1d992d4f-fa9e-4ef2-8ebe-91e0d7a9e11fL’attribution provisoire du marché de fourniture de fuel lourd (mazoute), pour le compte de la Guinée, pour une période d’un an, à une société peu connue au bataillon, AOT Trading, en l’occurrence, provoque des grincements de dents.

Plusieurs sociétés et connaisseurs du domaine du pétrole, qui ont suivi la conduite de l’appel d’offres, émettent de sérieux doutes, quant à la transparence de la procédure.

En attendant des explications de la direction de l’ONAP (Office National du pétrole), on reproche au comité d’importation d’avoir attribué ce marché à cette société, alors que des doutes existeraient sur ses capacités techniques.

On apprend que certes la société AOT Trading, est la mieux-disante, en termes d’offre financière, 7, 95 dollars, la tonne métrique, contre 39, 42 dollars pour Vittol, 29, 50 dollars pour Sahara, pour ne citer que ceux-là, mais on reprocherait aux membres du comité d’importation, de n’avoir retenu que le seul aspect offre financière.

On accuse le ministre d’Etat Ibrahima Kassory Fofana, le Directeur Général de l’ONAP, M. Djakaraou Coulibaly et le DGA de la SGP (Société Guinéenne de Pétrole), M ; Magassouba, d’avoir favorisé cette société.

Un observateur va plus loin et estime que AOT Trading n’est qu’une société commerciale, filiale d’un grand groupe, qui n’aurait pas d’expérience particulière dans le domaine.

Le document d’adjudication provisoire, aurait été transmis au président Alpha Condé, pour avis, avant l’attribution définitive et la signature d’un contrat.

A suivre !

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top