Actualités

Marché fuel lourd : Le président du comité d’importation botte en touche tout doute et parle d’une procédure des plus transparentes


koulibaly_petrole
Face à des réserves émises par une des sociétés ayant soumissionné au dernier appel d’offres relatif au marché de fourniture du fuel lourd pour le compte de la Guinée, pour la période allant du 1er Avril 2016 au 31 mars 2017, la réaction du comité d’importation, ne s’est pas fait attendre.

Rencontré ce lundi à la mi-journée à son bureau de la minière, M. Djakariaou Koulibaly, par ailleurs Directeur Général de l’ONAP (Office National du Pétrole), a balayé d’un revers de main gauche les doutes émis sur la procédure d’attribution dudit marché et mis au défi quiconque prouverait que celui-ci n’a pas été transparent.

Il a affirmé sans fioritures que ledit marché est l’un des plus transparents en Guinée, arguant que de bout à bout, les soumissionnaires et tous les autres acteurs (sociétés pétrolières, SGP… », ont pris une part très active à toutes les phases, et ont approuvé et signé tous les documents entrant dans le cadre de la procédure.

Il en veut pour preuve :

Primo : le Procès-verbal du dépouillement de l’appel d’offres

A la lecture du document dont copie a été remise à notre rédaction, les enseignements suivants sont à observer et à opposer aux supposés doutes évoqués dans un précédent article :

-A la séance d’ouverture des plis, tenue le mardi dernier 08 mars, dans la salle de réunion de la SGP, trois sociétés pétrolières, à savoir : Total Guinée, Vivo Energy et Star Oil, étaient présentes, tout comme des représentants de l’administration, de la SGP et des traders, bref tous les concernés ;

-Sur les dix-huit traders consultés, six (6) seulement, ont répondu au dossier d’appel d’offres ;

-Pour le respect du règlement de la consultation, le président du comité d’importation, a fait certifier les enveloppes des soumissionnaires par leurs représentants à la séance ; Copie de cette certification signée de tous ces représentants, nous a été remise ;

-Après l’ouverture des plis, les offres financières suivantes, ont été enregistrées :

Addax Trading (Oryx): 28, 19 USD/TM

Trafiguira Trading:      19, 73 USD/TM

Vitol Trading:               39, 42 USD/ TM

Monjasa Trading:        9, 32 USD/ TM

AOT Trading                 :  7, 95 USD/ TM

Sahara Trading:   29, 50 USD/ TM

-C’est donc fort de ces résultats, qu’en toute transparence, le comité, a retenu AOT Trading, comme le mieux disant, conformément au règlement de la consultation.

Toutefois, eu égard le fait que cette société AOT, est peu connue des membres du comité, les conditions suivantes, ont été exigées d’elle, dans un délai de 12 heures, avant toute décision d’attribution du marché :

-Plus d’informations sur la société ;

-Les supports de notification des contrats déjà exécutés ;

-Les supports de veting Total ou Shell

Effectivement, dans les délais impartis, les responsables de la société AOT, ont fourni toutes ces preuves du sérieux qui a caractérisé les opérations antérieures de celle-ci.

C’est sur la base de toutes ces données que le comité, a transmis les résultats de l’appel d’offres à qui de droit.

Deuxio : le document de réception de l’appel d’offres du 08 mars

Celui-ci, comporte les noms des sociétés soumissionnaires, de leurs représentants et les heures de dépôt des enveloppes contenant les offres. Il a été signé par tous les représentants. Copie nous a été remise ;

Tertio : Le tableau récapitulatif des offres

Il comporte l’ensemble des offres proposées par les différentes sociétés. Il a été approuvé et signé par tous les membres du comité d’importation ;

Quartio : Les offres financières de chaque soumissionnaire

Les différents documents comportant les offres financières de chaque soumissionnaire, ont été également approuvés et signés par chaque membre du comité.

Pour M. Koulibaly, il faut être de mauvaise foi pour dire, après avoir participé et approuvé toutes les étapes de la procédure, qu’il y a eu manquements à quelque niveau que ce soit.

Il dit connaitre les personnes qui sont à l’origine de cette campagne d’intoxication. Il dit se réserver le droit de révélations graves, si ces personnes, ne mettent pas d’eau dans leur vin.

Demba Sidicki    

;

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top