Actualités

Risque de résurgence d’Ebola en forêt : une famille  décimée à Poropara , les services de santé interdits d’accès

kit_ebola_ecoleAlors que l’épidémie d’Ébola avait été déclarée vaincue en Guinée depuis décembre 2015, les observateurs surfent sur les risques de  résurgence de cette  maladie en forêt. Une zone qui fût sa porte d’entrée  dans le pays il y a plus de deux ans . Cette suspicion est amplifiée  par l’apparition dans cette zone, plus précisément à Poropara, une localité située à près de 50km de NZÉRÉKORÉ,  d’une maladie  dans une famille, présentant des signes qui s’apparentent à ceux  connus d’Ebola. Ce sont sont la diarrhée et le vomissement .
De sources médicales basées dans cette région,  un homme et sa femme seraient déjà morts de cette maladie, avec ces signes. Leurs enfants souffrant de la même pathologie,  sont dans le couloir de la mort s’ils ne sont pas assistés, précisent les mêmes sources.

Cette assistance, on ne  peut  l’obtenir en ce moment, car les villages où sont décédées ces personnes, soutenus  par certaines autorités, interdisent l’accès à tout agent des santé. Craignant une politisation de la chose.
« La maladie peut être une fausse alerte, car les signes présentés peuvent être ceux d’un choléra », a précisé  un épidémiologiste.
Pour l’heure , les autorités se réservent de tout commentaires; malgré nos sollicitations incessantes .

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top