Actualités

Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) : Malick fixé sur ses objectifs

D’après Malick Sankhon, la réalisation des objectifs à lui Malickassignés passe absolument par des supports qui sont la rigueur dans le travail, le sens de l’éthique, une gestion efficace et efficiente des ressources de l’Institution en conformité avec les textes régissant le régime général de la caisse Nationale de Sécurité Sociale.

Arrivé à la tête de la direction générale de la CNSS de la Guinée en début de l’année 2011 avec l’avènement du Pr Alpha Condé, Malick Sankhon qui s’est tout de suite inscrit sur la logique du changement prônée par le Chef de l’Etat a entrepris et réalisé de nombreuses et importantes reformes dans divers secteurs au sein de son institution. Le Directeur général, en étroite harmonie avec son personnel, est parvenu, au cours du premier mandat présidentiel du troisième (3ème) régime de la République, a impulsé une nouvelle dynamique dans le fonctionnement, l’administration et la gestion de notre Caisse nationale.

Bon an et mal an, la direction dirigeante de la CNSS de notre pays force son admiration auprès des employeurs, des employés, des partenaires sociaux et autres pensionnés.

Pour y parvenir, Malick Sankhon et son équipe n’auront ménagé aucun effort à cet effet.

C’est pourquoi, l’homme du sérail du pouvoir s’applique autant que possible à se hisser à la hauteur des espérances placées en lui par le Président de la République et le gouvernement guinéen dans le but de satisfaire tous les ayants droit auprès de notre caisse nationale de sécurité sociale.

Par cette approche, l’enfant de Coyah place l’institution confortablement dans une position appréciable. Aujourd’hui plus qu’hier, plus d’un compatriote sont fiers des services rendus par la CNSS. Et pour causes.

Parmi les reformes réussies et en cours d’exécution au sein de la caisse nationale de Guinée, l’on peut citer sans risque de se tromper celles concernant le renforcement des capacités humaines, institutionnelles et financières , la poursuite de l’informatisation des services techniques, l’élargissement du cadre de dialogue et de concertation avec les partenaires habituels, l’adaptation des compétences avec les responsabilités assumées au sein de l’institution.

Ce qui du coût devraient permettre une amélioration substantielle du niveau de recouvrement des cotisations sociales ainsi qu’une meilleure qualité des prestations fournies aux usagers.

En tout état de cause, Mamouna Malick, homme fidèle et loyal, espère poursuivre légalement sa démarche qui consiste à relever davantage les défis qui lui incombent présentement à la direction générale de la CNSS de notre patrie commune.

Ibrahima Diallo

DG Radio Liberté FM

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top