A LA UNE

Résurgence d’Ebola : la coordination nationale s’active pour retrouver les personnes contacts

IMG_20160128_135012Suite à la résurgence d’Ebola, constatée à travers deux personnes  testées positives dans la localité de Koropara en région forestière, les autorités sanitaires sont sur pieds pour retrouver tous ceux qui ont eu des contacts avec les deux malades, mais aussi ceux qui sont censés avoir été en contact avec ceux qui sont décédés dans cette localités ce dernier temps.

Les habitants avaient déjà procédé à des enterrements non  sécurisés les 09, 15,  et 27 février dernier. Aussitôt informée, la coordination de lutte contre Ebola y a déployé une équipe.

Objectif, identifier toutes les personnes contacts. « Il faudrait qu’on puisse recenser tous ceux qui sont venus à ces enterrements. Ils viennent de quels villages ? Quelle est la ligne à adopter pour que les gens ne distribuent pas la maladie dans la région », s’interroge Fodé Tass Sylla, le chargé de communication de la coordination de lutte de contre Ebola, joint au téléphone par Mosaiqueguinée, vendredi 18 mars 2016. Pour le moment pas de chiffre exact sur les nombres de personnes contacts identifiées mais, Fodé Tass Sylla assure déjà qu’à partir de samedi 19 mars, une équipe de la coordination Ebola sera à Koropara pour cette tâche.

Le gouvernement, par un communiqué rendu public, jeudi 17 mars 2016, a confirmé la résurgence de l’épidémie Ebola en Guinée. Les deux personnes atteintes ont déjà été admises au centre de traitement Ebola de ’Nzérékoré et font l’objet d’une attention particulière. « Pas de problème. Ils sont en soins maintenant avec les médecins », rassure Fodé Tass Sylla.

A rappeler qu’entre 2013 et 2015, le virus Ebola a fait plus de deux milles (2000) morts en Guinée, dont plusieurs agents de santé.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top