Actualités

Mois de la femme : l’émancipation de la jeune fille, au coeur d’une conférence-débat

IMG_20160319_160634

Domani Doré en conférence débat

A la tête d’une organisation dénommée « les amazones de la démocratie », Domani Doré, ex-ministre des sports, a animé une conférence débat portant sur le thème « Filles de Guinée, je refuse de croire que vous êtes l’avenir de la femme guinéenne ». Ceci, dans le cadre d’une journée de débat sur la place de la jeune fille dans l’accomplissement d’une femme engagée. L’événement s’est déroulé samedi 19 mars 2016, à la bluezone de Kaloum.

S’adressant à un public majoritairement féminin, l’ancienne ministre en charge des sports, a appelé ses concitoyennes  à se battre pour leur émancipation. Et ce, dans leurs milieux respectifs. Pour Domani Doré, la jeune fille, au lieu de chercher à être l’épouse d’un homme qui a réussi, devrait plutôt travailler à sa propre réussite.

Cette cérémonie a connu la participation de plusieurs femmes qui se sont illustrées dans leurs domaines d’activité respectifs. Certaines d’entre elles se sont vues décernées la mention d’un prix portant le nom de Jeanne Martin Cissé. C’est le cas de notre consoeur Moussa Yéro Bah. L’année prochaine, un grand prix Jeanne Martins Cissé, sera organisé pour favoriser l’émulation au sein de la couche féminine.

Domani Doré, répondant à une question, a révélé que l’organisation  « les amazones de la démocratie », change de nom et devrait être appelée désormais « les héroïnes des temps modernes ». A ceux qui reprochent à la dame Domani d’avoir abandonné cette organisation aussitôt qu’elle a été nommée ministre, l’intéressée le reconnait et promet de travailler désormais à ce que « les héroïnes de la démocratie », atteigne son objectif.

Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top