A LA UNE

L’opposition exige l’ouverture d’un cadre de dialogue

IMG_20160321_144129Au sortir d’une réunion cet après-midi, lundi 21 mars 2016, l’opposition dite républicaine a annoncé son intention d’adresser un courrier au premier ministre, chef du gouvernement. Elle sollicite de ce dernier, l’ouverture d’un  dialogue politique. En attendant de savoir les points qui pourraient être à l’ordre du jour, l’opposition met en gras, la question de  l’application de l’accord du 20 août, relatif à l’organisation des communales et communautaires.

Disant avoir constaté une volonté de la CENI d’agir même en dehors du comité de suivi des accords du 20 août 2015, l’opposition républicaine dit vouloir s’adresser donc à celui qui est constitutionnellement chargé de veiller au dialogue, à l’occurence le premier ministre.

A force que ce courrier trouve une issue favorable au palais de la colombe, c’est un énième dialogue politique qui pourrait être ouvert pendant le règne en cours du régime d’Alpha Condé. Au paravant, il y a eu entre autres, les accords de juin 2013 et d’août 2015. A chaque occasion, les pourparlers ont aidé à parvenir à une décrispation de la situation politique, mais l’application des accords, a souvent fait défaut.

Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top