A LA UNE

RPG arc-en-ciel: face à la faible affluence des militants, Bantama interpelle les députés du parti au pouvoir

Bantama-sowL’une des  nouvelles facettes du RPG arc-en-ciel est désormais la faible affluence des militants aux assemblées générales du parti. Samedi 26 mars 2016, le constat était encore amer : la quasi-totalité des places de la permanence étaient inoccupées. Cette image du siège du parti au pouvoir n’a pas sauté aux yeux des responsables du RPG. Sanoussy Bantama Sow, nouvellement promu conseiller à la présidence, a fustigé l’attitude des cadres « qui ne viennent au parti que  pour avoir des postes de responsabilité ». « L’assemblée générale, c’est l’instance du parti où toutes les informations doivent passer », a rappelé Bantama Sow.

L’ex-ministre en charge des sports, actuellement très en vogue au sein de son parti, a donc annoncé de nouvelles mesures afin de faire face à ces absences répétées des militants à l’assemblée générale du RPG. «Désormais tous les députés du RPG doivent venir à l’assemblée générale parce que c’est à partir du siège qu’on trouve les bonnes informations. Les responsables doivent donner l’exemple», a martelé Bantama Sow.

Pour se montrer  sérieux dans ses propos, le nouveau conseiller d’Alpha Condé a chargé un député présent de faire parvenir l’information à ses collègues. «On n’acceptera plus l’absence des députés au siège sous le prétexte qu’ils sont occupés. Si vous n’êtes pas en mission du parti ou de l’Assemblée nationale, vous devez venir au siège », ajoute Bantama Sow qui a d’ailleurs élargi son appel à l’ensemble des structures du parti comme le bureau politique national et le comité central.

Depuis la fronde de certaines structures de jeunesse, il y’a trois mois, les assemblées générales du RPG arc-en-ciel sont souvent marquées par une faible mobilisation des militants. Lors de son dernier passage au siège du RPG, il y’a trois semaines, le président Alpha Condé avait tenu un discours qui laissait présager un lendemain meilleur pour le parti. Apres le constat de ce samedi, l’espoir d’un retour à la normale semble s’éloigner davantage.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top