Actualités

Appel à la ville morte : l’opposition républicaine déterminée à aller jusqu’au bout

alliance_oppositionAu terme d’une plénière tenue ce mardi 29 mars au QG de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée sis à Hamdallaye CBG, l’opposition républicaine a maintenu son appel à des journées ville morte pour les 30 et 31mars prochains. Avec ce mot d’ordre de « ville morte », les leaders politiques de l’opposition guinéenne entendent mettre la pression sur le gouvernement guinéen afin de contraindre celui-ci à baisser le prix du carburant à la pompe. L’opposition affirme avoir toutes les dispositions nécessaires pour la réussite de ces deux jours au-cours desquels elle invite toute la population à s’abstenir de toute activité économique.

Par ailleurs, les opposants au régime d’Alpha Condé ont planché sur la question de l’insécurité qui bat son plein dans la capitale guinéenne et dans certaines villes de l’intérieur du pays. Ils se sont montrés préoccupés par la recrudescence de l’insécurité et le manque de stratégie des services concernés à endiguer le phénomène.

A rappeler que dans la nuit d’hier lundi, un officier de la police a été victime d’attaque dans un quartier de Conakry. Cet acte est survenu à moins d’une semaine du braquage d’un député de l’UFDG.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. sia

    30 mars 2016 at 11 h 00 min

    PAS DE VILLE MORTE , MAIS NOUS ASSISTONS A LA MORT DE L OPPOSITION RADICALE EN GUINEE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top