A LA UNE

Dinguiraye : Le problème de logement se pose avec acuité 

1dinguirayeeDinguiraye est l’une des rares préfectures en Guinée, où il n’y a ni hôtel ni motel. Selon nos informations recueillies sur place, le weekend dernier, même des cadres en mission officielle se prêchent parfois de terminer leur boulot pour aller passer la nuit jusqu’à Dabola, où la situation est contraire à celle de Dinguiraye.

Parlant de cette réalité, le préfet de Dinguiraye, El Hadj Mouloukou Souleymane Camara la qualifie de « honteuse ».

«Aujourd’hui par exemple, il y a une mission de l’Assemblée nationale qui vient pour le problème des mines. Mais on se demande où les loger (les députés Ndlr). La villa est en rénovation. Il n’y a pas d’hôtel, venir loger des personnalités comme ça dans des familles, les gens se trouveront un peu rétrécis».

Dinguiraye est une préfecture  fortement islamisée. C’est d’ailleurs , selon certains, ce qui dissuade même des investisseurs à y faire pousser des établissements hôteliers comme c’est le cas d’autres préfectures. Mais selon le préfet, ceci n’est pas une raison suffisante.

« Pendant mon passage à la Mecque, j’étais dans un hôtel. C’est dans les hôtels qu’on loge les pèlerins. Comme pour dire que l’hôtel n’est pas prohibé, mais c’est c’est la façon dont le propriétaire peut tenir qui peut être prohibée ».

Dans la ville de Kankan par exemple, il se trouve l’hôtel As Salam. Dans cet établissement, la prostitution et la consommation d’alcool sont interdites. Des hôtels de ce genre pourraient bien trouver place à Dinguiraye.

Pour résoudre ce problème de logement, le préfet, profitant de notre micro, a lancé un appel pressant aux ressortissants de Dinguiraye afin que cette difficulté qu’il trouve peu honorifique, trouve solution.

De retour de Dinguiraye, Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top