Actualités

Contrat de fourniture de bus : Des précisions importantes !!!

busLe feuilleton de  fourniture de deux (2)  bus de soixante (60) places chacun, destinés au transport des personnels des ministères des finances et du budget, devrait connaitre son épilogue. D’après de nouveaux documents officiels que nous détenons, c’est un contrat  attribué en  2015,  à l’issue   d’un appel d’offre  publié dans le journal d’appel d’offre No 209 du lundi 04 Mai 2015.

Sur un de ces documents, il est mentionné que 5 entreprises qui sont : Kalil Prestation, Africa Prestation,  Diamants Prestation, Baco Business et Veox international ont soumissionné.   Après l’étude des offres,   le jury , aussi composé de cinq (5)  personnes, en grande partie relevant de la DNMP/MF,  s’est prononcé en faveur de   VEOX International  qui a été non seulement  le moins-disant ( 4.178.000.000 GNF)  mais aussi  bénéficiant d’une crédibilité lui permettant  d’exécuter le  contrat dans le délai contractuel.
Ce contrat, frappé du saut de non objection de l’administrateur des grands projets, devait ainsi être aussitôt exécuté, afin de parvenir à satisfaire les besoins criards de transport des personnels des départements concernés.

Mais, selon une source proche de ce dossier, à cause du  manque de  ressources pour l’Etat,  dû à la crise économique que traversait le pays  du fait de la présence d’Ebola, l’espoir s’effilocha pour les travailleurs qui piaffaient d’impatience de  voir enfin  leur attente se réaliser.
A la prise de fonction des nouveaux patrons des finances et du budget, les syndicats, dans une symphonie embarrassante,  ont rappelé avec véhémence, leurs préoccupations de voir leurs soucis de transport se ranger dans les placards avec l’exécution de ce contrat de bus déjà acquis .
Cette doléance des syndicats qui sonnait pour la nouvelle ministre comme une menace à son intégration aurait été classée parmi les priorités du département.  Ce qui expliquerait la réactivation du  contrat qui a épuisé  toutes les procédures de passation de marché public en vigueur dans le pays.
A ce jour,  il ne reste que la signature de la ministre Maladho Kaba pour rendre exécutoire le contrat pour le  grand soulagement des travailleurs.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top