A LA UNE

Assemblée de l’UFR : Sidya Touré vilipende l’opposition républicaine

SydiaSidya Touré, président de l’Union des Forces Républicaines (UFR), a pris part à l’assemblée générale hebdomadaire de son parti, ce samedi 02 avril 2016. Ce qu’il n’avait pas encore fait depuis sa nomination au poste de Haut représentant du chef de l’Etat. A cette occasion, devant ses militants, Sydia Touré n’a pas manqué d’attaques verbales contre ce qu’il qualifie de « prétendue opposition républicaine ».

« Ces derniers temps beaucoup de choses se disent dans la cité », a entamé Sydia Touré. « L’Union des Forces Républicaine a décidé que nous ne faisons pas partie de l’opposition républicaine constituée comme  nous l’avons vue », a t-il ajouté.

Le président de l’UFR dit avoir pris la décision de quitter cette opposition, en tenant compte de la volonté du bureau exécutif de son parti et de ses militants à la base. Sidya Touré s’est également interrogé sur ce qu’il qualifie d’acharnement de ses ex-alliés, vis-à-vis de l’UFR. « Notre départ de cette prétendue opposition républicaine, qui est d’ailleurs devenue une opposition armée…,a largement affaibli la capacité de cette opposition à réagir concrètement, sereinement, démocratiquement aux problèmes qui se posent dans notre pays ».

Sidya Touré reproche aussi à l’opposition républicaine qui, selon lui, se résume à  l’UFDG, de critiquer le pouvoir en place pendant qu’elle-même, elle a du mal à instaurer un débat en son sein.

Concernant sa position avec la mouvance présidentielle, Sidya affirme être du côté du président de la République pour aider celui-ci  dans la recherche de solutions face aux difficultés que traverse la Guinée. Il n’exclut d’ailleurs pas de faire alliance avec le RPG Arc-en-ciel,  dans le cadre des élections locales à venir.

Nous y reviendrons !

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top