A LA UNE

Mines: Le ministre Magassouba relance un vaste programme de qualification des ressources humaines

Ministre des mines 2

Au milieu, le ministre des mines, lisant le discours d’ouverture de l’atelier

Le ministre en charge des Mines, Abdoulaye Magassouba, a procédé ce lundi 04 avril 2016, dans un réceptif hôtelier de la place, au lancement d’un séminaire de formation d’une quarantaine de cadres issus de son département et d’autres  ministères ayant une certaine implication dans le développement des projets miniers en Guinée, a constaté mosaiqueguinee.

Cet atelier de quatre jours s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de formation, financé par la Banque Africaine de Développement (BAD), à hauteur de quatre (4) millions de dollars. Il s’étendra sur une période de dix huit mois. C’est le cabinet ORRICK qui est chargé d’assurer ledit projet.

L’objectif, selon Alhousseny Kaba, président du comité de pilotage, est de mettre les cadres en phase avec les impératifs de l’industrie et du renouveau de l’administration. A terme, ce programme de dix huit mois, qui avait du mal à être mis en ouvre du fait de l’avènement du virus Ebola, devrait permettre au gouvernement d’avoir un nombre important de cadres formés et qualifiés, pour un meilleur fonctionnement de l’administration minière.

Présidant cette cérémonie d’ouverture, le ministre en charge des Mines, Abdoulaye Magassouba, a dit mettre en ordre de priorité, la qualification des ressources humaines pour en arriver à son ambition de faire profiter aux Guinéens, l’immensité de leurs resources minières.

« Comme nous l’avons dit lors du séminaire gouvernemental, le renforcement des capacités du secteur est une priorité pour nous. Cette formation d’un budget de trois millions de dollars avec l’appui de la Banque Africaine de Développement, est le programme phare du ministère dans les prochains mois dans le cadre du renforcement des capacités non seulement des cadres du ministère, mais aussi des cadres des autres ministères  associés au développement des projets miniers », a t-il fait savoir.

Avant de déclarer ouvert ce séminaire, le ministre, a beaucoup insisté auprès des formateurs, du comité de pilotage mais aussi et surtout des bénéficiaires, sur la nécessité de travailler à la réussite de cette formation.

Au sortir de ces quatre jours de formation, les participants devraient maitriser le cadre général du secteur minier en République de Guinée, l’obtention d’une autorisation de reconnaissance, l’obtention d’un permis de recherche; la négociation d’une convention minière; les sources et la gestion des conflits dans les industries minières.

Thierno Amadou Camara, pour mosaiqueguinee.com

622 10 43 78

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top