Actualités

Grogne sociale à la société de gardiennage G4S

G4S

Image d’archive

Des anciens employés de la société de gardiennage denomée G4S, protestent contre ce qu’ils appellent la manière par laquelle ils ont été remerciés  par leur patron. Ils se sont réunis en grand nombre pour manifester leur colère, lundi 04 avril 2016, à Kipé, commune de Ratoma.

Le porte-parole de ce mouvement, Simeon Poulat, très remonté contre les responsables de la société,  a présenté, au nom de ses collègues, leurs revendications. Ce sont entre autres, situer les conditions dans lesquelles ils ont été licenciés, et augmenter la somme d’argent qu’ils doivent percevoir une fois la procédure de remerciement engagée.  « Nous ne sommes pas contre notre licenciement au sein de cette entreprise, mais plutôt contre la façon dont nous avons étés remerciés », a-t-il précisé.

«Au sein de cette société, règne un désordre total, où les employés sont traités comme des animaux», révèle, les larmes aux yeux , un employé marié et père de deux enfants qui jure toucher moins de 500.000 francs guinéens à la fin de chaque mois.

«Nous demandons à l’Etat de nous venir en aide pour nous aider à recevoir notre dû dans la main de ces responsables qui n’ont aucune pitié pour nous», conclura le porte-parole.

Si rien n’est fait dans les jours à venir, ces frondeurs comptent saisir l’inspection générale du travail.

Nous y reviendrons !

Bouka Barry

620 56 85 85

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top