A LA UNE

Kankan: Face à la menace djihadiste, l’autorité préfectorale mobilise et décide

aziz_diop »Dans les jours à venir, un numéro vert sera communiqué à toute la population », c’est entre autres phrases prononcées par Aziz Diop, lundi 04 avril 2016, au micro de notre correspondant local, pour parler de nouvelles mesures prises par les autorités du Batè, afin de prévenir toute attaque terroriste. Le 30 mars dernier, le préfet, Aziz Diop, et les représentants des couches sensibles de la place, se sont réunis au tour de la question. Désormais l’alerte est donnée dans la préfecture de Kankan. Le port de voile intégral, le port de sac à dos à des heures tardives,les mouvements de corps étrangers dans les quartiers et villages sont autant d’habitudes à ne plus minimiser.

Cette rencontre de l’autorité et le collège des imams, les présidents des délégations spéciales, les cambistes, les chefs-services, les chasseurs,  la défense et la sécurité, a permis d’identifier et d’harmoniser les moyens de prévention contre tous les modes opératoires des Djihadistes.

Les participants se sont accordés sur la nécessité de recenser tous les fous errants. Dans les mosquées il a été recommandé de prêcher un islam modéré et tolérant. Il a été aussi demandé à la jeunesse d’organiser des patrouilles nocturnes à l’image des quartiers kankan coura et Bordeau, deux quartiers de la haute banlieue de Kankan, en collaboration avec les services  de sécurité. Le même esprit de civisme est demandé au niveau des  les 390  écoles et en brousse par Chasseurs.

Mamadi CISSE/Mosaiqueguinee/KANKAN/622 157 526

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top