A LA UNE

Travaux publics : l’entreprise Eco Betape très ambitieuse, s’offre du nouveau matériel

Eco betap mosaiqueDepuis plus de quinze ans, l’entreprise de droit guinéen, Eco BETAPE Sarl, travaille dans le domaine du transport (hydrocarbure et logistique), et des BTP.  C’est dans le cadre de son ambition d’accroitre son potentiel qu’elle vient de  réceptionner quatre engins lourds, tous d’une importance capitale dans le domaine du BTP.

D’une valeur de près d’un million de dollars, selon les responsables de l’entreprise, ces engins ont été acquis grâce à une collaboration avec des banques de la place et des partenaires qui ont toujours cru à Eco Betape.

Il s’agit d’un rouleau compacteur, un excavateur et deux autres engins nécessaires à l’efficacité que veut s’offrir l’entreprise.  La réception de ces engins, selon le Directeur de la communication de l’entreprise Eco Betap, M. Fabara Koné, est un évènement important.  » Ces engins viennent renforcer notre capacité », s’est-il réjouit.

Ce qui est important surtout, poursuit M. Fabara Koné, c’est que l’achat de ce matériel se fait  à un moment où l’économie est très dure aussi bien pour notre pays qu’au niveau  international. Pour parvenir à gagner la confiance des banques, que les banques vous accompagnent pour faire ces genres d’investissement, est une marque de confiance non négligeable, a-t-il ajouté.

Dans un contexte où la Guinée est en pleine phase de construction, l’entreprise Eco Betape travaille à mériter la confiance de ses clients. « La force que nous avons, c’est le sérieux, l’efficacité, le respect des engagements que l’entreprise a avec ses partenaires et ses clients. C’est pourquoi le slogan de l’entreprise c’est toujours au service de ses clients », a déclaré M. Fabara Koné, qui promet de croitre cette marque de son entreprise avec l’arrivée de ce nouveau matériel.

Déjà, parmi les nombreux marchés acquis dans le domaine des travaux public par exemple, et dont les infrastructures ont été faites à la satisfaction des clients en terme de qualité du travail et de respect des délais contractuels, le Directeur de la communication cite le camp d’infanterie de Tiho, à Lola, dans la région forestière; l’aménagement et la réhabilitation d’une route de 27  kilomètres sur l’axe minimba-djinimba à Mandiana dans la région de Kankan ainsi que la réalisation de plusieurs salles de classe.

Dans ses ambitions, le patron de l’entreprise Eco Betap, M. Lansana Sidibé Sangaré, envisage le renforcement  du  volet transport au sein de son entreprise, avec l’arrivée très prochaine d’une quarantaine de camions bennes. « On est en train de travailler énormément là-dessus », a-t-il déclaré. Ceci, cadre parfaitement avec les ambitions du chef de l’Etat, de faire de la relance économique et donc du développement du pays, une réalité.

Sadikou

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top