Actualités

A Kindia, le partage des ristournes minières de la CBK, divise  

bauxite_mine_0Le président de la délégation spéciale de Kindia, M. Abdoulaye Bah, est très en colère.

Il lui insupporte de constater que depuis près de 30 ans, un groupe de cadres véreux, continuent de faire mains basses sur les ristournes minières versées d’année en année par la CBK (Compagnie des Bauxites de Kindia), aux collectivités locales.

Cette année, il a décidé d’aller en guerre contre le cartel. C’est pourquoi il est résolu à dénoncer et à protester jusqu’au bout contre la clé de répartition des ristournes de cette année, telle que récemment présentée par les autorités de la préfecture de Kindia.

Tenez, sur plus de 3 milliards de francs guinéens, représentant le montant de ces ristournes, une petite enveloppe de 100 millions seulement, a été allouée à la commune urbaine de Kindia, mairie centrale de toutes les collectivités devant en bénéficier.

Au même moment, la préfecture qui n’est point en réalité concernée par ces ristournes, se serait attribuée, plus de 800 millions de nos francs.

Les parts de lion affectées à Mambia et Débélen où est basé le site d’exploitation de la société minière.

  1. Abdoulaye Bah dit s’appuyer sur les dispositions du code minier ; et promet d’aller jusqu’au bout.

A suivre !

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top