A LA UNE

Grogne à l’ENPT: «ils vont avoir leurs pécules dans un bref délai », rassure Mme Sanassa Diané

maLes étudiants de l’Ecole Nationale des Postes et Télécommunications (ENPT) de Kipé ont manifesté, lundi 11 avril 2016, leur mécontentement vis-à-vis des responsables de leur établissement.

A 9 heures 30 minutes, ils ont pris d’assaut la route reliant le carrefour Centre Émetteur à Kaporo, perturbant ainsi  la circulation sur ce tronçon.

Selon un des étudiants frondeurs, interrogé par nos soins, leur grogne serait motivée par le retard accusé dans le paiement de  leurs bourses. Accusant les autorités de faire la sourde oreille à leur revendications depuis plusieurs mois, ils ont décidé donc ce lundi de passer à la vitesse supérieure.

Le calme revenu,  suite à l’intervention des éléments de la gendarmerie de Kaporo, plusieurs cadres de la direction nationale de l’enseignement technique ont fait le déplacement pour faire le constat sur les lieux.

Après un tête à tête avec la direction de l’école et certains étudiants frondeurs, Mme Sanassa Diané, directrice nationale de l’enseignement technique, a confié à la presse que tout était rentré dans l’ordre et que son service mettrait tout en oeuvre pour que les étudiants perçoivent leurs dus dans les jours qui suivent.

« Ils revendiquaient pour leurs pécules, c’est normale. Mais ce qu’ils ne savent pas c »est que l’arrêté est déjà signé (…) ils vont avoir leurs pécules dans un bref délai », a-t-elle déclaré tout en déplorant l’incident enregistré une heure plus tôt.

Pour s’assurer de la reprise effective des cours par les étudiants frondeurs, elle a également annoncé sa présence demain mercredi pour communiquer d’avantage avec ces étudiants.

Mamadou Pathé Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top