A LA UNE

Ministère de la pêche : Au cap des 100 jours, André Loua, mobilise autant que son prédécesseur en année  

AALLIl a fière allure, le vent en poupe. Au cap des 100 premiers jours du gouvernement Mamady Youla, André Loua, peut se targuer d’avoir réalisé une performance jamais réalisée par aucun de ses prédécesseurs.

En effet, en trois petits mois dix jours, lui et ses services, ont mobilisé, tenez-vous bien, la rondelette somme de 26 milliards de nos francs, de l’argent tiré de la vente des licences de pêche aux sociétés désireuses de pêcher en toute légalité dans les eaux maritimes guinéennes.

Un exploit qui équivaut à près d’une année de travail de son prédécesseur, Jean Réné Camara, un exploit qui équivaut carrément à une année de travail de l’autre prédécesseur, l’ancien ministre Moussa Condé Tatavieux.

A la différence que sur les 28 millions de francs guinéens, officiellement déclarés, mobilisés par ses services en une année, aucune trace de la moitié, soit 14 milliards de francs guinéens, n’avait été retrouvée.

Sur un tout autre plan, sous le leadership du ministre Loua, aux dires de moult observateurs, la Guinée, pour une des rares fois, semble sur la bonne voie pour sortir de la fameuse liste de pays tiers non-coopérants en matière de pêche illicite.

Le ministre Loua reçoit d’ailleurs une délégation de l’Union européenne, dans ce sens, ce vendredi.

Yamba Yamba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top