Actualités

Une nuit agitée à Tatakourou (Doko) : Violent affrontement entre deux groupes de jeunes  

tatakouroLa nuit d’hier a été très agitée à Tatakourou, une localité relevant de la sous-préfecture de Doko (Siguiri).

Jusqu’à une tardive, cette localité où on exploite de l’or, a été le théâtre de violents affrontements entre deux groupes de jeunes, divisés sur la question du départ des autorités locales.

Le groupe, à l’origine de cette agitation, composé, apprend-on, de 12 jeunes, demande ni plus ni moins que le départ de M. Abdoul Karim Simakan, le président du district et de tout son bureau, ainsi que le président de la jeunesse. Des responsables locaux, qu’ils accusent de mauvaise gestion.

Ce groupe, a eu à en découdre avec un autre groupe de jeunes, qui s’oppose à cette demande, à ses yeux, ne reposant sur aucune base légale.

Des éléments de la gendarmerie, se sont déployés peu avant minuit, pour sécuriser les lieux. Le sous-préfet de Doko, M. Namory Doumbouya, est arrivé dans la foulée, sur les lieux.

Il a qualifié les agissements du groupe de jeunes, à l’origine de ces affrontements, d’acte de rébellion, avant de promettre de sévir contre tout fauteur de troubles.

Pour lui, il est inadmissible de se lever un beau matin, pour demander le départ des autorités du village, sur la base d’accusations, non fondées.

  1. Doumbouya, a indiqué que toute la lumière sera faite sur ces violences, pour que tous les coupables, répondent de leur forfaiture.

 Le président du district, M. Simakan, dit avoir déploré la disparition de 4 machines détectrices d’or et d’une importante somme d’argent dans sa boutique, caillassée par les jeunes frondeurs.

A suivre !

Moussa Tatakourou Diawara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top