A LA UNE

Les femmes de l’opposition dans les rues de Kaloum ce mardi : Le pari de faire oublier les derniers échecs de leurs leaders  

FFFOOOC’est un pari risqué, c’est même un pari à issue incertaine. Pour les femmes de l’opposition, qui battent le pavé ce mardi à Kaloum, centre des affaires et zone administrative par excellence de la capitale guinéenne, l’équation est la suivante : Réussir là où leurs leaders ont échoué, en mobilisant plus de monde aux causes à l’origine de leur marche ou subir la même tuile et ainsi accentuer un peu plus la descente aux enfers en cours de l’opposition républicaine.

Voici donc pour les enjeux de cette manifestation, qui a lieu, il faut le rappeler dans une zone qui est loin d’être un fief pour cette opposition.

Plus formellement, cette marche, a été autorisée par la municipalité locale, qui, il faut le rappeler, n’avait plus d’arguments à opposer à la demande des marcheuses de ce mardi.

Elles avaient, la semaine dernière, accepté, pour cause de présence du premier ministre Ethiopien sur le sol guinéen, de reporter leur marche.

Donc, elle a lieu cette marche des femmes de l’opposition, elle a pour objectifs, selon les partis qui l’organisent, de dénoncer l’injustice et réclamer la libération des militants de l’opposition, en détention.

A suivre !

Bouba

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top