Actualités

Incendie: Plusieurs boutiques et leurs contenus partis en fumée à la casse de Madina

incendieUn incendie d’origine inconnu s’est déclaré dans une partie de la casse de Madina dans la nuit du lundi à mardi 19 avril 2016. Alors que la plupart des riverains dormaient, l’alerte a été donnée par des passants qui ont constaté les flammes. Pas de dégât humain mais des pertes en matériels ont été enregistrées. Neuf boutiques chargées de pièces de rechange de véhicules occasions, et leurs contenus ont été ravagés. 

Les sapeurs-pompiers ont une nouvelle fois brillé par leur absence alors qu’une des victimes dit les en avoir informé à 2 heures du matin. Les gérants des boutiques incendiées étaient encore sous le choc au moment où nous arrivions sur place. Personne n’a souhaité s’exprimer pour estimer les pertes subies. « On est en train de ramasser d’abord le reste de pièces encore non brulées », nous a confié un commerçant dont une partie de la boutique a été touchée.

Même son de cloche chez les responsables de la casse. Kèmo Condé, le secrétaire général du syndicat de la casse affirme qu’il est trop tôt de dresser un bilan des dégâts causés par cet incendie. « Vous savez c’est du fer qui a pris feu. Donc il faut désormais recycler ces pièces brulées chez les revendeurs de métaux », nous dira-t-il.

Kèmo Condé lance  un appel aux autorités ainsi qu’aux bonnes volontés pour venir en aide à ces personnes sinistrées. Cet incendie à la casse relance encore la question de l’efficacité des sapeurs-pompiers dont la compétence est remise en cause par de nombreux citoyens guinéens.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top