A LA UNE

La présidente d’une association de victimes est formelle : L’actuel gouverneur de Conakry, a été bel et bien inculpé dans le dossier du 28 septembre  

SAMSUNG

SAMSUNG

Répliquant à une récente sortie de Général Mathurin Bangoura, nouveau gouverneur de la ville de Conakry, qui a mis quiconque au défi de prouver qu’il a été inculpé dans le dossier concernant les tristes événements du stade de Conakry, le 28 septembre 2009, Madame Asmaou Barry, présidente de AVIPA (Association des victimes et parents), s’est inscrite en faux contre ces affirmations.

Dans une interview chez nos confrères de guineeunivers.com, elle s’est montrée tranchante sur la question de l’inculpation de Général Mathurin.

Sur la base d’informations en sa possession, et non encore divulguées par le pool de juges en charge de ce dossier, elle   a affirmé que M. Bangoura, nouveau Sheriff de la ville de Conakry, a été bel et bien inculpé, après avoir été entendu.

Aussi bien sur le cas de celui-ci que sur de précédents cas similaires d’anciens responsables de la junte au pouvoir au moment de la commission de ces crimes, Madame Asmaou Diallo, a exprimé, à nouveau, la déception des victimes et de leurs proches, de voir ceux-ci, occuper encore des responsabilités au sein de l’appareil d’Etat.

Pour elle, tous ceux qui sont impliqués dans ce dossier, de Colonel Moussa Tiégboro à l’ex capitaine Moussa Dadis Camara, en passant par Général Toto Camara et autres, doivent quitter leurs positions au sein de l’administration guinéenne, en attendant la tenue d’un procès.

Justement, en ce qui concerne la tenue d’un procès dans ce dossier, la présidente d’AVIPA, souhaite une implication personnelle de l’actuel chef de l’Etat guinéen, le Pr Alpha Condé, afin que ce procès tant attendu, se tienne d’ici la fin d’année 2016, comme cela a été promis par les autorités judiciaires.

Il y a quelques jours, une envoyée spéciale de l’ONU, était à Conakry où elle a rencontré le chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé, qui a réaffirmé l’engagement des autorités guinéennes, à agir pour que justice soit faite dans ce dossier.

Demba Sidicki    

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top