Actualités

Cette lettre ouverte aux députés guinéens : Députés, vous nous dépitez !!!  (Par Mamadou Adama Diallo)  

meChers « honorables»

Après ce projet de loi portant sur le fonctionnement de l’assemblé nationale, tout Guinéen peut légitimement  se poser la question à savoir : Pourquoi et pour qui vous êtes là ?? Je ne pense pas que celui qui répondra que vous êtes là pour le peuple méritera une note de 10 voir même de  5 sur 20.

Après que vous ayez voté la loi portant augmentation de la TVA à 20%,  toute la population tire le diable par la queue sauf vous peut être.

 ET pourtant c’est ce même peuple qui vous a élu pour défendre les intérêts de tous. Si vous n’aviez pas voté cette loi, le gouvernement dont vous avez la charge de contrôler l’action aurait utilisé d’autres manettes pour renflouer ses caisses hélas vous n’avez pas pensez à nous.

Depuis le début de cette mandature le point sur lequel nous tous nous serons unanimes c’est qu’il y’a rarement eu unanimité à l’assemblé nationale. Parmi ces rares fois moi je retiendrais le debat sur vos salaires. Sans distinction de mouvance ni d’opposition vous avez à l’unanimité  fixé vos salaires à 15 millions  de nos francs en ajoutant à cela vos primes de tous genres. En plus de tout ceci nous vous avons achetés des véhicules à plus de 30 000 dollars, des véhicules que nous carburons également. Tout ceci aurait été normale si vous étiez là pour défendre le bas peuple hélas c’est le cadet de vos soucis. Avez-vous une fois pensez à comparer vos avantages à ceux des enseignants de ce pays ? Malgré les salaires de misères qu’ils ont, ils se lèvent tous les jours à l’aube pour aller enseigner nos enfants. Je ne serais pas le seul à penser que ceux-ci mériteraient plus ces avantages.

N’allons pas très loin dans le temps, lors de la dernière grève de l’inter central syndical pour exiger la diminution du prix du carburant pour alléger la souffrance des populations vous avez tout faits pour faire comprendre aux syndicalistes que le gouvernement ne peut rien faire pour nous. Je ne pense pas que là aussi vous avez défendu les intérêts de ceux qui vous ont élus.

C’est ce moment, comme si tout cela ne suffisait pas que vous avez choisi  pour réclamer des passeports diplomatiques pour vos chères épouses ainsi que pour vos enfants chéris. C’est vraiment regrettable pour ce que vous représentez. Pourquoi vous ne réclamerez pas de passeports diplomatiques pour nos enfants et nos épouses aussi ?

J’ai entendu un député dire je le cite « c’est honteux de voire l’épouse d’un député se faire refouler dans une ambassade et les députés pour bien travailler ont besoin de leurs épouses à côté ».

 Pensez-vous qu’il n’est pas plus honteux que des gens qui ne servent à absolument rien roule avec des voitures de plus de 30 000 dollars alors que ceux qui font quelque choses n’ont rien à se mettre sous la dent ?

Pensez-vous qu’il n’est pas plus honteux de couter des millions au contribuable et ne rien faire alors que des enfants s’assoient à même le sol à Fria pour suivre des cours ?

Chers « honorables »

Je pense qu’il serait vraiment égoïste de demander un passeport diplomatique pour vos enfants alors que les nôtres n’ont même pas de table banc. C’est serait plus honorable qu’à la vue de ces images de ses enfants assis à même le sol pour suivre les cours que vos proposiez de vendre vos voitures pour équiper ces écoles.

Chers « honorables »

Il est temps qu’on change la manière de faire de la politique dans ce pays. Vous vous battez seulement si vos intérêts sont menacés et pas les nôtres. La classe politique est la principale cause du retard de notre pays. Vous ne dénoncez pas tant que vous profitez. Vous chantez sur tous les toits que les guinéens vivent dans de l’or même si cela est différent de la réalité. Dès qu’on  enlève vos bouches dans le sac vous retournez  sur les toits pour nous dire que rien ne va dans ce pays. Je pense que les ministres limogés récemment ne me diront pas le contraire.

Je me demande pourquoi vous avez autant de facilité pour changer de camp. On nous enlève on cri que ça ne va pas et lorsqu’on vous appel vous nous dites que la personne a changé. Il est temps enfin dans ce pays qu’on fasse une politique de valeur et de croyance et non de la politique alimentaire car c’est l’avenir de la Guinée elle-même qui en dépend. Il est temps que les hommes politiques de ce pays choisissent l’histoire et non leurs poches.

A cette jeunesse guinéenne le moment est venu pour qu’on prenne nos responsabilités. Les uns nous qualifient de mal formés, d’autre de loubards et certains nous utilisent tout simplement pour atteindre leurs objectifs pour nous oublier juste après. Demandons à ceux qui étaient là ce qu’ils avaient fait pour notre formation et à ceux qui sont là  ce qu’ils ont fait depuis leur arrivé. Ni l’un ni l’autre ne pourra citer grand-chose. Cette jeunesse est aujourd’hui la principale victime des dérives de ces hommes politiques qui ne pensent qu’à eux même. On ne les a jamais entendu se chamailler sur l’éducation, ni sur la bonne gouvernance encore moins sur la santé.

Tout en vous priant de revoir vos copies pour être honorables vis-à-vis de ceux qui vont ont élus veillez agréer chers « honorables » l’expression de mes salutations distinguées.

Bien à vous

Cordialement

 

Mamadou Adama DIALLO

adamakoula@yahoo.fr

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top