Actualités

CNP-Guinée: Ce que Bouna Keita reproche à Mamadou Sylla

elhadj-bouna-keita-Copy-1Des membres du Conseil National du Patronat de Guinée (CNP-Guinée), s’apprêtent à prendre part au congrès appelé par Mamadou Sylla, samedi 23 avril 2016. Mais, à quelques heures de cet évènement,  la Cour d’appel de Conakry, a ordonné de sursoir audit congrès. Outre ce fait nouveau, une autre crise se faisait déjà ressentir entre Mamadou Sylla et un autre membre statutaire, El’hadj Bouna Keita, président de la Federation Patronale des Diamantaires et Orpailleurs de Guinée (FEPADOR).

Ayant posé sa candidature à la présidence de ce patronat, au même titre que deux autres candidats dont Ansoumane Kaba connu sous le nom de Kaba Guiter, Bouna Keita dénonce une annulation de sa candidature par Mamadou Sylla, président statutaire  de l’organisation.

Bouna Keita dit ne pas contester le droit légitime de Kaba Guiter de chercher à diriger le CNP. Il dit d’ailleurs avoir été encouragé à se présenter candidat, sinon il n’en avait pas la prétention, étant donné qu’il a moins de temps pour cela. « Les gens m’ont poussé à poser ma candidature pour la présidence, et ils m’accompagnaient », a indiqué Bouna Keita.

Et ce qui a mis Bouna Keita dans tous ses états, s’est produit au domicile de Mamdou Sylla, à Dixinn Bora, où étaient présents plusieurs membres du CNP, dont Kaba Guiter, jeudi 21 avril 2016. « El’hadj Mamadou Sylla a dit que je ne suis pas venu lui voir pour ma candidature. J’ai dit mais la démocratie ne demande pas que je viennes te voir. Si vous dites que je ne suis pas dedans parce que je suis leader politique, je serais d’accord. Pour ne pas discuter avec lui chez lui, j’ai poliment demandé de m’excuser, et je suis parti de là.  Par ce que normalement ce n’est pas chez Mamadou Sylla qu’on doit discuter du CNP. Il fallait être au siège, mais il a invité les gens quand les gens ont fini de manger, je précise que moi je n’ai rien mangé, il parle du CNP », nous a révélé Bouna Keita, au cours d’une interview qu’il  a accordée  à la rédaction de mosaiguinee.

Mais est-ce que cette frustration qu’exprime Bouna Keita lui poussera à claquer les portes du CNP-Guinée ? « J’ai tenu une première réunion aujourd’hui, et je tiendrai une deuxième. Je ne me prononce pas pour le moment, par ce que ce n’est pas lui qui m’a mis dans le CNP. J’ai été la troisieme fédération a être validée, je suis dans le CNP depuis plus de 20 ans », a-t-il répondu  à mosaiqueguinee.com. Bouna Keita se présente comme le candidat en qui se reconnaissent plusieurs membres de l’organisation et dit être surpris de l’altitude de « son ami » Mamadou Sylla.

Thierno Amadou Camara

622 10 43 78

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top