Actualités

Journée internationale des secrétaires : le REPROSE-GUI déplore une indifférence des autorités 

prosguiLe Réseau des Professionnels du Secrétariat en Guinée (REPROSE.GUI), a organisé une cérémonie de célébration  de la journée internationale des secrétaires, jeudi 21 avril 2016, sous le thème « comment épouser la psychologie du succès ? ». Cette organisation a exprimé sa déception de constater le désintéressement  des autorités guinéennes par rapport à cette cérémonie.

«C’est déplorable de voir cette journée célébrée à l’absence de nos autorités et de certains secrétaires des départements ministériels, car le combat que nous menons y vas de l’intérêt de tous ceux qui évoluent dans le secrétariat. Alors tous les départements ministériels devraient envoyer un représentant pour s’associer à nous  afin de rendre cette journée beaucoup plus agréable», a déploré,Fatoumata 2 Doumbouya , présidente du REPROSGUI.

Selon Idiatou Barry, secrétaire au ministère en charge de l’Action Sociale, ce métier est l’un des  plus marginalisés parce que : «les secrétaires sont traités par certains patrons comme leur employés de maisons ». Elle indiquera que c’est sont les secrétaires qui subissent de plus, les mauvaises humeurs des patrons, c’est sur eux que les patrons grondent du matin ou soir, étant donné que le salaire n’est même pas satisfaisant.

«Nous lançons un appel pressant à l’autorité, aux Institutions nationales et internationales, aux secteurs publics et privés, aux Consulats et Ambassades accrédités en Guinée, d’accompagner cette structure pour que l’année prochaine, la célébration de cette journée ait une plus grande ampleur», a lancé une femme secrétaire.

Selon la présidente du réseau, leur objectif est de sensibiliser, vulgariser et booster la filière secrétariat en Guinée, aussi défendre les droits des secrétaires, leurs intérêts matériels, professionnels et moraux, collectivement et individuellement.

Plus loin, elle demandera à ses pairs d’accepter de restituer leurs connaissances à la jeunesse, car, ajoutera-t-elle, c’est le seul moyen de toujours « exister » dans l’humanité : «  Quant à la jeunesse, sachez que vous gagnerez en retour si vous acceptez d’évoluer aux côtés de vos ainés », a-t-elle rajouté.

La  célébration de cette journée a commencé depuis 1951 aux Etats-Unis. La Guinée, elle, est à sa quatrième édition depuis 2013.

Bouka  BARRY

TEL :620 56 85 85

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top