A LA UNE

72 heures du livre : Le Premier ministre lance la huitième édition

Digital Camera

Digital Camera

La huitième édition des soixante douze heures du livre a été lancée ce samedi 23 avril 2016, au centre culturel Franco-guinéen. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs hommes de culture, des Ambassadeurs dont celui de la France, et une forte délégation ministérielle conduite par le Premier ministre, Mamdy Youla.

Cette année, le thème est «Le livre, Mines, Énergie et Développement communautaire». « Placer le secteur minier au coeur de cet évènement, nous interpelle », a indiqué le représentant de la chambre des mines, qui promet un engagement de son institution à inciter les sociétés minières à réaliser des bibliothèques et d’autres  points de rencontre au tour du livre traitant du secteur minier à travers le pays.

Pour sa part, le Ministre en charge de la Culture, Siaka Barry, a rappelé que cette édition coïncide à la désignation de Conakry, comme étant la capitale mondiale du livre en 2017. Il invitera ainsi les intellectuels à écrire à cette occasion, sur des préoccupations des guinéens. Son invitation ira aussi à l’endroit des éditeurs et même du ministère en charge de l’économie, pour plaider en faveur de la facilité de l’accès aux livres.

Pour cette huitième édition, le Congo est le pays invité. Le représentant du pays de Déniss Sassou N’guéssou, accompagné d’une dizaine d’écrivains congolais, a exprimé la joie de son pays et des autorités congolaises, par rapport à cette invitation. Il a promis aux guinéens, le soutien du Congo durant la période de  Conakry capitale mondiale du livre.

Présent à cette cérémonie, l’Ambassadeur de France en Guinée, Bertrand Cochery, a invité ses homologues Ambassadeurs, à soutenir davantage cette cérémonie, à travers les éditions à venir, en écrivant par exemples des bouquins. Pour lui, aborder la question des mines au cours d’un salon du livre, « c’est rapprocher deux sources de richesse ».

Le Premier ministre Mamady Youla, président de la cérémonie d’ouverture, a rassuré la maison d’édition Harmattan Guinée, organisatrice de l’événement, de la disposition de son gouvernement à s’investir pour le rayonnement du livre en Guinée, et la réussite de Conakry capitale mondiale du livre. La cérémonie a pris fin par une visite des stands.

Durant trois jours, plusieurs activités culturelles, notamment des expositions et des centres de livres, vont rassembler élèves, éditeurs, auteurs et tous les admirateurs du livres. 

Thierno Amadou Camara

622 10 43 78

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top