A LA UNE

CNP-Guinée: Aussitôt élu président, Ansoumane Kaba tente de recoller les morceaux

DSC00095Suite à son élection au poste de président du Conseil National du Patronat de Guinée au cours d’un congrès tenu le samedi 23 avril 2016 à Conakry, Ansoumane Kaba, patron de la Guinéenne de Terrassement (Guiter) et membre de la fédération des BTP, a rendu un vibrant hommage à Mamadou Sylla et Sékou Cissé, respectivement président et vice-président de l’équipe sortante. Il a surtout tenté de rassurer même les plus sceptiques, avant d’annoncer l’élaboration très prochaine d’une feuille de route consensuelle.

« L’union faisant la force, je demande à toute la grande famille du CNP, ceux qui étaient là , mais qui sont partis pour une raison ou pour une autre, ceux qui ont eu des doutes et des réserves à un moment donné, de se rassembler encore davantage pour nous aider à faire face aux nombreux défis auxquels nous sommes confrontés, et de nous apporter toutes leurs expériences », a déclaré  le nouveau patron des patrons du CNP-Guinée.

Et d’ajouter, « la tâche est certes ardue, mais elle est passionnante et je suis sure que nous réussirons car vous vous êtes tous engagés afin que unis et solidaires nous redonnions au CNP, ses lettres de noblesses ».

Mamadou Sylla, après plusieurs années passées à la tête de l’organisation, a ainsi accepté de céder la place à un autre, mais tout en restant à côté, selon lui, pour encadrer la nouvelle équipe. Et ce, à travers son nouveau poste de Président d’honneur. « Comment ne pas, en ce moment de mon intervention, rendre hommage au Président Mamadou Sylla qui a su poser les bases de notre institution, la conduire  et la gérer pendant des années  en lui imprimant sa  touche personnelle afin qu’elle soit à ce stade où il a accepté de nous transmettre démocratiquement le témoin », a dit son successeur.

Même Sékou Cissé, qui s’opposait à Mamadou Sylla, et à la tenue de ce congrès appelé par ce dernier, a eu sa part d’honneur dans ce premier discours rassembleur du nouveau président. « A cet hommage, il m’est loisible d’associer tous les compagnons du président Sylla dont le vice-président Sékou Cissé, et Madame Baldé, qui ont su l’accompagner et l’appuyer dans toutes ses actions et ses initiatives », a ajouté Ansoumane Kaba.

Face à ses mandataires, Ansoumane Kaba annonce l’élaboration d’une  feuille de route consensuelle, qui puisse définir les priorités et les moyens d’agir de manière efficace  et concrète pour que la marque  du CNP-Guinée, soit plus visible et plus lisible à tous les niveaux et dans les différentes organisons dont il est membre.

Thierno Amadou Camara

622 10 43 78

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top