A LA UNE

La police accusée de torture: Tous les éléments de la BAC 8 suspendus

torture4Suite à la diffusion d’une video mettant en scène des hommes en uniforme en train de torturer un présumé malfaiteur, suivie de l’ouverture d’une enquête visant à situer les rresponsabilités, tous les éléments de la Brigade Anti Criminalité (BAC) 8, y compris leur commandant, sont suspendus. L’information nous a été confirmée ce lundi 25 avril 2016,  par le porte-parole de la police nationale, le Commissaire Boubacar Kassé. C’est au niveau de cette unité basée à Kakimbo, que cette affaire de torture se serait produite.

Selon une source proche du coordinateur des BAC, la scène en question aurait été filmée depuis mars dernier. La victime serait déjà déférée à la maison centrale depuis des semaines.  Les enquêtes se poursuivent.

Nous y reviendrons !

Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top