Actualités

Politique: Même sans aucun poste, Dr Saliou Bella maintient sa fidélité à Alpha Condé

Dr-Saliou-Bella-DialloDepuis l’élection présidentielle d’octobre 2015, on constate que des alliés de la  mouvance présidentielle réinvestie d’une seconde mandature, ont raté cette occasion de deal électoral assorti de partage des postes de responsabilité.

C’est le cas de Dr Saliou Bella Diallo, ancien vice-président de L’UFDG. Se disant chassé de ce parti  par Cellou Dalein Diallo et des proches de ce dernier, il a créé le parti Haffia. Peu après, il rejoindra le camps d’Alpha Condé, la mouvance présidentielle.
Ainsi son partenaire politique n’a pu le consoler qu’avec le titre de porte-parole de la mouvance présidentielle. Une fonction à l’exercice de laquelle  Saliou Bella s’est attelé  avec bravoure, même si le député du RPG Arc-en-ciel, Amadou Damaro  CAMARA, lui vole souvent cette fonction.

 Le parti Haffia est-il déçu de son allié ?

À cette question, Saliou Bella a essayé de jouer au croyant patient. Et il dira, pour répondre à l’animateur de l’émission café débat de Gangan TV,  où il est passé ce mardi 26 avril 2016, que le parti Haffia n’a fait aucun deal politique assorti de partage de postes de responsabilité avec le candidat Alpha Condé en 2015.
« Je suis fier de dire que le parti Haffia figure parmi ceux qui ont le plus mouillé le maillot lors de la campagne présidentielle de 2015 pour le Pr Alpha CONDE. Il parait clair donc que notre alliance, depuis que j’ai rejoint la mouvance en quittant l’UFDG, n’était pas hypocrite, ni louche, mais sincère, car on a toujours travaillé dans ce sens. Ainsi il revient à celui pour qui on a mouillé le maillot de nous confier telle ou telle place. Et nous ne sommes pas déçu du tout », ajoutera-t-il.

Pour montrer d’avantage qu’il n’est pas pressé de récolter les fruits de son alliance et sa loyauté à l’endroit d’Alpha Condé, Saliou Bella ajoutera ceci: « Nous nous avions quatre maîtres en politique ici, Alpha Condé, Bah Mamadou, Jean Mari Doré, et Siradjo Diallo. Les trois derniers sont morts,  et c’est Alpha Condé qui a le volant aujourd’hui. Donc nous apprentis, ne pouvons pas nous presser ».

Voilà comment Le parti Haffia et son président Cconçoivent la politique. Une affaire de maître et apprenti. L’un occupe le devant, et l’autre  attend sagement son tour.
Qu’en pensent les autres alliés d’alpha Condé sur le même sujet, la NGR, La GECI, l’UFD, RPR…?
Nous y reviendrons  !
Mamadou Oury DIALLO mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top