A LA UNE

Rénovation du collège franco-arabe de Fria : Une promesse non tenue !

IMG_20160426_152914L’unique collège franco-arabe de la cité de l’alumine, situé au quartier Katourou 3, dans la commune urbaine, se trouve dans un état de décrépitude poussé. Depuis des années, l’établissement offre un environnement d’étude assez inapproprié. Lors d’une récente visite effectuée sur les lieux, Hadja Gnalen Condé, Préfet de Fria, a promis que les travaux de rénovation de cette école démarreraient ce mardi 26 avril 2016. Ce qui avait suscité de l’espoir. Mais sur le terrain, le constat du correspondant local de mosaiqueguinee.com révèle que les travaux n’ont pas encore démarré.
Selon l’entrepreneur chargé d’exécuter les travaux, Souleymane Keita, le matériel nécéssaire au démarrage de cette rénovation serait toujours indisponible. « On a reçu les fonds, c’est aujourd’hui que je dois acheter le matériel pour commencer les travaux demain mercredi », nous-a-t-il confié.
L’exécution des travaux a été confiée à une main d’œuvres locale, conformément aux engagements tenus IMG_20160426_152901par les autorités lors de la résolution de la fronde des femmes contre une entreprise étrangère.
Le montant à dégager pour rénover cette école, environ trente (30) millions de francs guinéens, devrait sortir du budget préfectoral de Fria. Cette information avait été donnée par la première autorité de la préfecture, Hadja Gnalen Condé.

La rénovation de cette école pourrait enfin redonner de la joie à beaucoup de citoyens de la cité de l’alumine, notamment les élèves et encadreurs dudit établissement scolaire.

                           Fatoumata Traoré

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top