Actualités

Cap-Vert: une fusillade fait onze morts dans un centre de l’armée

CapOnze hommes, en grande majorité des militaires, ont été tués par balle tout près de Praia, la capitale du Cap-Vert. Leurs corps ont été retrouvés mardi 26 avril dans un poste de l’armée ou sont installées des antennes de télécommunication. Après différentes rumeurs, les autorités ont indiqué qu’un militaire qui pourrait être l’auteur de cette tuerie était activement recherché.

Un vent de panique a soufflé à Praia en début de soirée mardi 26 avril, des témoins évoquant une fusillade dans la capitale. L’espace aérien a été fermé.

Une réunion de crise du gouvernement a permis de clarifier la situation. Dans le communiqué diffusé, deux rumeurs sont balayées : celle d’une attaque terroriste et celle d’une fusillade menée par des narcotrafiquants.

« Un soldat qui travaille dans ce centre militaire est porté disparu et il y a de forts indices qu’il soit l’auteur de cette attaque », expliquent les autorités, qui poursuivent : « Ces événements ont pour origine des motivations personnelles, ce qui exclut l’hypothèse d’un attentat contre l’Etat du Cap-Vert. »

Cinq jours après sa prise de fonction, le nouveau Premier ministre Ulisses Correia e Silva fait donc face à sa première crise. Les autorités ont promis que tous les moyens seraient mis en œuvre pour élucider cette affaire et appelé la population au calme et la sérénité.

RFI

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top