A LA UNE

Relance de FRIGUIA: ce qu’en pensent des habitants de Fria

UUFFSuite à l’accord trouvé sur un chronogramme de relance des activités de l’usine Friguia, au terme de la commission mixte Guineo-russe tenue du 22 au 23 avril dernier à Moscou, le correspondant de mosaiqueguinee, a rencontré certains habitant de Fria, pour savoir ceux qu’ils en pensent.

Cette nouvelle alimente actuellement les débats dans la cité de l’alumine. Assis dans un café au milieu d’un groupe, Boubacar Diallo, agent de Rusal Friguia, dit retrouver le sourire avec l’annonce du redémarrage des activités. « Depuis quatre ans c’est la première fois qu’une voie officielle parle de la relance de l’usine, vous voyez déjà la joie se lit sur mon visage », nous a-t-il confié  en souriant.
Même sentiment chez un autre ouvrier qui a préféré garder l’anonymat. « Depuis que j’ai appris cette nouvelle à la télévision nationale., je me sens dans un paradis », a lancé ce citoyen.
À l’intérieur du marché central, des femmes saluent cette nouvelle. » C’est la fin de notre calvaire, on va bientôt retrouver notre joie d’antan », a dit une femme vendeuse d’huile de palme.

Si l’annonce de la relance du travail à l’usine Friguia suscite de l’espoir chez certains citoyens de Fria, d’autres, par contre, prennent cette information avec des pincettes, estimant que  ce n’est pas la première fois que la reprise soit annoncée.

En septembre 2012,  le premier ministre d’alors, Mohamed Said Fofana, avait fait signer au syndicat un document considéré à l’époque comme la clé de la reprise, mais la crise a plutôt pris corps.

                     Fatoumata Traoré

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top