A LA UNE

Amadou Diouldé Diallo répond à un message envoyé par Amadou Tham Camara à l’AIPS : « c’est un intriguant qui a été imposé par ses amis ministres… » (Copie lettre)  

diallo-amadou-dioulde-300x273Le journaliste Amadou Diouldé Diallo, est très en colère contre Amadou Tham Camara.

Et pour cause, il ne digère pas le fait que celui-ci, ait envoyé un message à l’AIPS (Association Internationale de la Presse Sportive), se glorifiant d’avoir été désigné vice-président du comité de normalisation du football guinéen, parce qu’étant président de la grande association de la presse sportive de Guinée.

Une attitude que celui qui est vice-président de l’AIPS Afrique, trouve scandaleuse de la part de quelqu’un qui aurait été plutôt imposé au sein de ce comité par ses amis ministres notamment Damantang Albert Camara et Moustapha Naïté.

Il prévient, s’il est poussé à parler, il mettra les pieds dans la fourmilière… !

Voici le courrier que M. Diallo, a adressé mercredi dans la journée au président de l’AIPS Afrique. Lisez !

 

Monsieur le Président de l’AIPS Afrique,

 

Je viens de lire le fameux message que monsieur Amadou Tham Camara vous a envoyé en indiquant qu’il a été nommé vice-président du comité de normalisation du football guinéen en sa qualité de président de la plus grande association de presse de guinée. Ce qui est archifaux.

Ça, il n’a jamais été question ici du choix d’un journaliste sportif pour appartenir au dit comité. Si c’était le cas le choix serait porté sur les doyens Cheik Fantamady Condé, Gaoussou Diaby et Oumar Dieng. Et pas moi en raison de mon appartenance à la caf.

Je ne veux pas en tant que guinéen mettre sur la place publique les conditions dans lesquelles la fédération guinéenne a été débarqué et comment les membres du comité de normalisation ont été choisis.

Mais si monsieur Tham Camara qui est un journaliste sportif par effraction m’y oblige, je franchirais le Rubicon.

Monsieur Tham Camara devait avoir l’honnêteté de vous envoyer aussi les articles de presse qui le traitent d’escroc et de malhonnête.

J’ajoute que c’est un intrigant qui a été imposé par ses amis ministres Albert Damantang Camara et Moustapha Naite au ministre des sports.

 

Sincères amitiés

Amadou diouldé diallo

Vice-président AIPS Afrique

Conakry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top