Actualités

Insalubrité à Conakry : Mathurin Bangoura interpellé par les premières pluies

mathurinL’un des grands défis jusque-là non relevés par le régime du professeur Alpha Condé, reste la lutte contre l’insalubrité chronique dans la ville de Conakry. La semaine dernière, en compagnie du gouverneur Mathurin Bangoura, le chef de l’État guinéen participait à une opération continue d’assainissement de la capitale guinéenne.

 Dans la nuit du mardi au mercredi 05 mai 2016, une forte pluie s’est abattue sur la capitale guinéenne.

Ce mardi, Conakry ressemble à un dépotoir d’ordures. Des ordures jonchent un peu partout dans la ville. Et cela n’a pas été sans conséquence sur la circulation urbaine. Des véhicules et des piétons ont été bloqués à plusieurs endroits. Une partie du marché de madina était  impraticable toute la matinée.

Certains caniveaux de Conakry sont transformés en poubelles, sans que cela n’attire l’attention des autorités concernées. Le manque de poubelles et l’inexistence d’une politique d’hygiène adéquate sont quelques raisons de cette mauvaise image d’une capitale jadis qualifiée de perle de l’Afrique.

Avec les multiples communications faites au tour de la propreté de Conakry, il est difficile de réaliser que chaque jour des montagnes d’ordures poussent aux alentours des quartiers et des marchés, exposant ainsi les populations aux risques de maladies infectieuses.

« A quoi sert les promesses du gouverneur ? », s’interroge Foulématou Camara, vendeuses de produits cosmétiques au marché Avaria, assise au milieu des ordures.

Ces premières pluies donnent du fil à retordre à Mathurin Bangoura, bénéficiaire pour le moment de certain crédit au sein de la population. Saura t-il être à la hauteur ? L’avenir nous en édifiera !

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top