A LA UNE

Le ministre Damantang parle de plus de 4000 licenciements depuis 2014, et veut rassurer les  chômeurs

DamantangCamara12Le ministre en charge du Travail, Albert Damantang Camara, s’exprimant récemment chez nos confrères de Gangan TV, a abordé le sujet de l’environnement du travail en Guinée.

Le ministre a d’abord décrit le climat qui a marqué le monde du travail ces derniers temps. Selon lui, plus de soixante entreprises ont déposé un plan de licenciement entre 2014 et 2015, et plus de quatre mille (4000) guinéens ont dû perdre leur travail. Tout cela à cause de la crise sanitaire liée à Ebola, selon lui.

Quelle assurance pour ceux qui sont au chômage, pour qu’ils aient du boulot, et ceux qui ont du boulot et qui aspirent à plus de bonnes conditions de vi et de travail ?

« A ceux qui cherchent du travail, ma mission est claire, et le Premier ministre y tient, c’est la promotion de l’emploi. Il y a des programmes qui sont déjà en place, et de futurs programmes visant à vous trouver du travail. Faites confiance à cette volonté qui est la nôtre, accompagnez-la, pour faire en sorte que chaque jeune sortant du système scolaire puisse trouver un travail décent », a répondu le ministre.

A ceux qui ont une situation de travail, le Ministre Damantang rassure que, de mieux en mieux, la législation guinéenne s’adapte aux impératifs du siècle en la matière. Il évoquera dans ce sens le code du travail en vigueur.
Le ministre a aussi parlé  de la maison du travail pour ceux qui cherchent du boulot, et le Conseil National du Dialogue Social. Cette dernière institution d’ailleurs, selon le ministre, a été mise en place pour la première fois en Guinée, au cours  du conseil gouvernemental qui a précédé le 1er mai 2016.

Mamadou Oury DIALLO

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top