A LA UNE

Mort d’un garde du corps de l’UFDG: Les avocats parlent d’une machine d’extermination, et annoncent une plainte

IMG_20160510_132405Suite au décès de Mamadou Saidou Bah, un des gardes du corps de Cellou Dalein Diallo, détenus dans le cadre de l’affaire Mohamed Koula Diallo, les avocats de l’UFDG, ont animé une conférence de presse, à la maison commune des journalistes cet après midi.

En rappelant que le défunt avait trois femmes et onze enfants, et qu’une requête de mise en liberté provisoire en faveur des détenus avait été rejetée, les avocats ont fait savoir que trois autres sont alités à l’hôpital Ignace Deen, et risquent de mourrir les jours à venir. Me Béavogui, l’un des avocats, a annoncé une plainte contre X pour homicide involontaire, par rapport justement à la mort de leur client.

Selon ces avocats, c’est seulement lorsque les autorités ont compris que Mamadou Saidou Bah était mourant, qu’il a été accordé à ce dernier et à trois autres, la possibilité d’aller se faire soigner. « Il est allé à l’hôpital déjà très souffrant, mourant », a dit l’un d’entre eux.

Parlant de la manière dont la justice guinéenne se conduit dans le traitement de cette affaire, Me Paul Yomba Kourouma parlera d’une machine d’extermination mise sur pied contre leurs clients, dont l’objectif est de salir complètement l’UFDG. « Cette machine est en train de se déployer et très désastreusement », a-t-il ajouté.

Ces hommes de robe pointent un doigt accusateur sur le ministre en charge de la Justice, Me Cheick Sacko qui, selon eux, est « devenu un instrument du gouvernement dans la répression des leaders des partis politiques ».

Ces avocats disent ne pas comprendre que la justice soit toujours incapable de situer les responsabilités dans cette affaire. Ils ne comprennent pas aussi pourquoi Bah Oury et d’autres personnes du camp de ce dernier, ne soient pas mis aux arrêts alors que leurs clients, la vingtaine de gardes de Cellou, sont en prison.

Thierno Amadou Camara

622 10 43 78

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top