A LA UNE

Congrès de la FIFA : La délégation guinéenne est bel et bien arrivée à  Mexico

mohamed-lamine-nabe-620x350Depuis bientôt 72 H, la question de la participation de la Guinée à l’assemblée générale ordinaire de la FIFA, la première d’après Blatter, l’ancien président de l’institution,  alimente les débats dans les médias et les discussions nourries dans les cafés.

Contrairement à l’information distillée comme une traînée de poudre à Conakry, faisant état d’un certain nombre d’ennuis du Président et du vice-président du comité de normalisation, à avoir des visas, ceux-ci sont bien arrivés à Mexico et prendront part à cet événement, premier du genre depuis leur installation. Ils sont arrivés   ce mercredi 11 juin à 04h du matin, en provenance de Paris.

«Ils sont accrédités par la CAF et la FIFA, et seront en première ligne lors de la cérémonie d’ouverture de la 38ème assemblée générale ordinaire de la CAF, prévue à 09h du Mexique soit 14h à Conakry dans la splendide salle de conférence de l’hôtel Hyatt Regency de Mexico City. Une séance de travail est prévue entre une délégation de la FIFA composée de Zelkifli Ngoufonja, Solomon, Primo Corvaro, et Kablan Sampon, et la délégation guinéenne, aux environs de 15h, en marge du congrès », nous a fait savoir une source basée au Mexique .
Par ailleurs, selon un spécialiste, il est important  de  savoir  que c’est tout naturellement que le président et le vice-président du comité de normalisation, qui ont été installés seulement le mardi du 03 mai, prennent leurs visas pour le Mexique,  à l’instar des organisateurs que sont la FIFA et la CAF , mais aussi des autres participants des associations nationales dont le visa est requis.
D’après nos sources,  tout a été  donc planifié par le Secrétaire général à partir du consulat du Mexique  à Rabat,  pour qu’ils prennent les visas à l’autre Consulat  à Paris où ils seront en transit sur la route du Mexique.

L’autre précision non moins importante est que le Mexique a moins de six (6) consulats en Afrique.
A ce niveau il convient de noter le dynamisme et la promptitude du secrétaire général, à diligenter aussi rapidement ce dossier, pour que le comité, à peine installé, puisse être présent à ces retrouvailles grandioses de la famille mondiale du football.

Au comité de normalisation, on salut  l’exploit du secrétariat général qui a introduit la requête seulement  lundi 09 mai et a pu obtenir les visas le lendemain, mardi 10 mai, avec l’étroitesse de temps entre l’arrivée à Paris lundi matin en provenance de Conakry, et la continuation à Mexico City  mardi soir par la compagnie  Aero Mexico. Ceci, avec des billets émis par la FIFA en classe affaire d’ailleurs.

Ce qui contredit les spéculations selon lesquelles,  les billets pour la délégation ont été offerts par un mécène de la place
ML Cissé

Commentaires

commentaires

2 Commentaires

2 Comments

  1. Mohamed Lamine DONZO

    12 mai 2016 at 9 h 26 min

    ILS SONT TOUS DES OPPORTUNISTES. ILS SE BATTENT ENTRE EUX JUSTE POUR DÉCOUVRIR LES PAYS QU’ILS N’ONT JAMAIS CONNUS. ILS SE BATTENT POUR LEUR PAIN ET NON POUR L’ÉMERGENCE DU FOOTBALL GUINÉEN. AVEC EUX RIEN DE BON NE SE PROFILE A L’HORIZON. I DON’T TRUST THEM.

  2. mo sylla

    13 mai 2016 at 16 h 21 min

    Le professeur à bien dit que le guineen est mechant aigri et quoi encore. voilà un con qui denigre nos representants du foot parcequ’il voyage par avion à l’exterieur lui est assi au petit café la chance des autres lui pique la gorge

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top