Actualités

RDC: Moïse Katumbi sera défendu par l’avocat français Eric Dupond-Moretti

AVVFFFMaître Éric Dupond-Moretti, avocat pénaliste français, a accepté mardi 10 mai de défendre l’opposant congolais Moïse Katumbi. En République démocratique du Congo, l’ex-gouverneur du Katanga et candidat à la présidentielle est accusé par la justice d’avoir procédé à des « recrutements de mercenaires », notamment américains.

Moïse Katumbi doit de nouveau être entendu mercredi par le parquet de Lubumbashi dans le cadre de l’enquête le concernant sur le recrutement présumé de mercenaires étrangers. Après avoir été interrogé pendant plus de 7 heures lundi, Moïse katumbi a décidé de renforcer sa défense à la veille de cette nouvelle audition, en associant à son équipe d’avocats congolais un des grands ténors du barreau français : Maître Eric Dupond-Moretti.

« Les organisations internationales qui militent pour les droits de l’homme affirment qu’il s’agit d’un procès totalement bidon, un procès politique qui a pour seul but d’interdire à Moïse Katumbi de se présenter à l’élection présidentielle à venir », déclare Maître Eric Dupond-Moretti au micro de RFI. Il ajoute qu’un « transfèrement à Kinshasa » de l’opposant congolais se fera « très vraisemblablement».

Avec plus de 120 acquittements à son actif, l’avocat hyper médiatique est connu pour avoir défendu notamment la famille Bongo dans l’affaire des « biens mal acquis ». Celui que l’on surnomme « Acquittator » a également défendu Najèbe Oulmoudène dans l’affaire de l’agression mortelle en 2007 à Paris de Brahim Déby, fils aîné du président tchadien.

A propos, voici les premières réactions de l’avocat français : « Je ne sais pas encore ce que les autorités envisagent de faire de cet homme et de son entourage également persécuté. Mais l’avocat, c’est quelqu’un qui prête sa voix en l’occurrence à un homme qui est interdit d’aller librement. Il doit être réentendu prochainement et on envisage sans doute de l’éloigner du Katanga, et notamment on envisage un transfèrement à Kinshasa, très vraisemblablement »

 

RFI

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top