Actualités

Société : Alpha Condé accompagne l’installation du Kountigui de la Basse côte et interdit une cérémonie similaire à Kankan

Sekhouna-alphaLa cérémonie au cours de laquelle  l’installation du Kountigui de la Basse Guinée, la plus haute autorité morale de cette région,  quoique contestée, démarrera  ce jeudi 12 mai à Kindia , une ville située à 150 km de la capitale.

Trois jours de retrouvailles qui déboucheront sur  l’intronisation du très controversé El Hadj Sekhouna «l’empereur» de la CRD de Tanènè, à ce poste tant convoité.

Ce personnage controversé, à cause de ses choix politiques,  bénéficie de tout le soutien du chef de l’Etat au près de qui, il jouit d’une grande influence.

Le patron de Sekhoureya n’aurait lésiné, ni sur les moyens encore moins sur son agenda pour la réussite  de cet événement auquel son image est indissociable.
Paradoxalement,  le Président de la République,  pour un événement similaire, qui devait se tenir à Kankan,  il y a quelques mois,   pour des raisons qui lui sont propres, aurait opposé un niet catégorique. On apprend d’ailleurs  que le chef de l’Etat aurait menacé les organisateurs de cet événement, et ces derniers se sont aussitôt ravisés.
Allait-t-il  réussir la même chose s’il avait  désapprouvé la cérémonie de Kindia pour les gens de la Basse Côte ?

Pas sûr,  sinon  impossible,  estime-t-on. Car au-delà de l’affection et le grand respect que le patron de Sekhouteraya éprouve pour son allié de Tanènè,  les organisateurs, n’auraient hésité de braver cette volonté présidentielle pour exprimer une volonté collective culturelle.
Cette attitude laisse certains observateurs à réfléchir et à en déduire les visées du chef de l’Etat.
ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top