A LA UNE

Des jeunes ont-ils quitté le RPG au profit de l’UFDG ? Ibrahima Keira répond et explique

Ibrahima keiraDes jeunes, se présentant comme des anciens militants du RPG arc-en-ciel, ont récemment animé une conférence à la maison de la presse. Ces jeunes y étaient pour annoncer leur démission du parti au pouvoir au profit de l’UFDG, la plus grande formation  politique de l’opposition.

Ce samedi 15 mai 2016, au cours de son assemblée générale ordinaire, le RPG arc-en-ciel, a balayé d’un revers de la main les informations faisant état d’une vague de démissions de ses militants au profit de l’UFDG.

« Non, pour nous, aucun militant du RPG arc-en-ciel, qui a la carte du parti, n’est venu la déposer pour aller adhérer à une autre formation politique ou pour dire qu’il démissionne du RPG arc-en-ciel », a répondu Alpha Ibrahima Keira, membre du bureau politique national du parti au pouvoir. C’est ce d’ailleurs cet ancien ministre de feu Lansana Conté, qui a présidé la réunion de ce samedi. Il dit avoir appris l’information de la démission des jeunes du RPG à travers les réseaux sociaux.

Plus loin, l’ex ministre Ibrahima Keira explique que cela ne peut être que l’œuvre de certains mouvements de soutien qui s’étaient agrippés au RPG arc-en-ciel à l’approche de l’élection présidentielle de 2015.

« Pour ne pas nous lancer dans des discussions stériles, nous pensons que nos jeunes  et responsables du RPG arc-en-ciel sont des militants convaincus », poursuit Alpha Ibrahima Keira.

Il ajoute enfin que ceux qui animent les mouvements de soutien ne sont pas forcément des membres du RPG arc-en-ciel.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top