A LA UNE

Violences à Mandiana : Les forces de l’ordre vont fouiller dans toutes les maisons (Préfet)

mandianaSuite aux violences survenues dimanche dernier à Mandiana,  le Préfet, Souleymane Keita,  a présidé une réunion d’urgence ce lundi 16 mai 2016. Un communiqué conjoint, engageant le premier responsable de la mairie, le Préfet lui-même, et la notabilité, qui sera diffusé à l’intention de la population de Mandiana, vise d’abord à inviter tous ceux qui se sont livrés à des actes de pillage, à  rendre les objets volés au cours desdites violences qui ont été entrainée par  la découverte d’une fille tuée après avoir été victime de viol.

«Les forces de l’ordre vont descendre concession par concession. Si on trouve une aiguille volée chez quelqu’un tu seras considéré comme casseur», a averti le préfet, joint au téléphone par la rédaction de mosaiqueguinee.

Dans la foulée, selon nos informations, les deux personnes soupçonnées  d’être les assassins de la fille, ont été libérées. Selon le Préfet, il s’agirait de deux gérants d’un bar, qui avaient fui face à l’ampleur de la colère des jeunes, pour se réfugier dans la brousse.

Souleymane Keita nous informe également que le propriétaire du véhicule qui aurait servi de moyen de transport aux présumés violeurs, serait mis aux arrêts. Le chauffeur du véhicule, cité comme étant un des présumés auteurs de la mort de la fille, serait en fuite. «En attendant que le chauffeur ne soit retrouvé, le propriétaire du véhicule sera tenu responsable », a conclu Souleymane Keita.

Nous y reviendrons !

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top