Actualités

A propos d’un 3è mandat pour Alpha Condé, Mohamed Lamine Kaba, avertit « S’il tente ce projet ici…il partira et grimpera les murs comme en 1991 » 

image

Au nombre des politiques, qui ont énergiquement réagi à la récente sortie du président Alpha Condé, à travers un point de presse, figure Mohamed Lamine Kaba, président du parti FIDEL (Forces des intègres pour la Démocratie et la Liberté).
Il était mercredi l’invité de l’émission ‘’Café Débat’’ chez nos confrères de Gangan TV.
Pour Mohamed Lamine Kaba, le point de presse du président Condé, n’avait qu’un seul but, celui de répondre à l’ONG britannique dont le rapport accable son fils dans le dossier ‘’Sable Mining’’. Le fils d’Alpha Condé qui selon lui, ne fait que détourner l’argent des guinéens à son seul compte.
Sur la forme, M. Kaba, dit avoir été tout d’abord touché négativement par le ton du président à l’endroit des Guinéens dans leur ensemble. Il n’a pas supporté certains termes injurieux employés par le président Condé, à l’occasion.
A propos, voici ce qu’il a répondu : « il est le numéro un des guinéens en tant que président de la république. Alors si Alpha Condé traite les guinéens de têtus, c’est que c’est lui le premier têtu des Guinéens », a-t-il lâché, sans autre forme de procès.
Le président du parti FIDEL s’est également prononcé sur la réponse qu’Alpha Condé a apportée à la question liée à un éventuel troisième mandat.
Selon lui, le président affiche clairement des velléités pour un troisième mandat. Mais Mohamed Lamine Kaba se veut on ne peut mieux clair pour Alpha Condé : « Si jamais, il tente ce projet de troisième mandat ici, il nous trouvera sur son chemin. Il partira et grimpera les murs comme en 1991. Sauf que cette fois-ci, il n’y aura personne pour l’accueillir dans sa maison sauf les crapauds en mer. Et puis l’Afrique de l’ouest n’a pas les mêmes mentalités politiques que l’Afrique centrale ».
Et pour terminer, le président du parti FIDEL dit dévoiler le folklore qu’Alpha Condé et sa suite, ont monté en allant inaugurer une soit disant usine de production d’engrais à Dubréka, le 6 Mai dernier.
Pour lui, ce n’est plus, ni moins qu’une machine de mélange d’engrais importés par la société TOGUNA-AGRO, qui de plus, constituent des engrais de mauvaise qualité, qui ne donneront pas plus de rendement.

Mamadou Oury DIALLO mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. mo sylla

    18 mai 2016 at 19 h 17 min

    Kaba le mot tetu n’est pas une insulte c’est attribué aux toto qui ne comprennent rien.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top