A LA UNE

Le maire de Siguiri à mosaiqueguinee: « Ils m’ont battu à sang »

traore-siguiriDans un entretien téléphonique accordé à notre rédaction, le maire de la commune urbaine de Siguiri, Aboubacar Sidiki Traoré, nous a expliqué les violences dont lui et sa famille ont été victimes ce lundi 23 mai 2016, de la part de jeunes qui, selon lui, sont aux ordres du député uninominal de Siguiri, l’honorable Sékou Savané.

Lisez !

Aboubacar Sidiki Traoré dit être sous perfusion à l’hôpital !

Je suis à l’hôpital, j’ai été battu, il m’ont frappé par des coupe-coupes pour me blesser. Ils ont saccagé ma voiture et ils sont allés même à la maison. Ma famille est à côté de moi à l’hôpital içi, par ce que je suis couché, je suis sous perfusion. Ils sont allés à la maison, casser le portail, casser les portes des chambres, rentrer prendre tout, dévaster la chambre.

L’impuissance de la gendarmerie ? 

La gendarmerie est venue trop tard, pendant qu’ils avaient déjà finis de faire les choses. Ils (les jeunes manifestants Ndlr) avaient une voiture dans laquelle ils ont mis tout. Ils  ont dévalisé complètement, les trucks de mes épouses, pour moi et ont pris tout ce qu’ils pouvaient prendre.

Qu’en est-il du siège de la mairie  ? 

Moi on est venu me trouver au bureau pour me faire sortir et me frapper. Ils ont cassé la mairie, ils ont enlevé le portail.

Qui est derrière tout ça ? 

Mais, c’est Sékou Savané qui est derrière tout ça! C’est Sékou Savané et son équipe.

 

Interview réalisée par Thierno Amadou Camara

622 10 43 78

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top