Actualités

Violences à Siguiri : le maire Aboubacar Sidiki Traoré serrait arrivé à Kankan (témoin)

traore_maire_siguiriThéâtre de violents affrontements depuis ce matin entre plusieurs jeunes issus de différentes factions du RPG Arc-en-ciel, pour le contrôle de la mairie, la ville de Siguiri observe à présent un calme relatif, apprend t-on d’un citoyen résident sur place.

Sékou Cissé, notre interlocuteur, nous a déclaré que suite aux violences enregistrées tôt le matin, plusieurs interpellations ont été effectués par les forces de l’ordre.

Ces violences interviennent suite à une réunion entre les sages, la société civile et le djély tomba, tenue hier dimanche pour trouver un accord par rapport à l’installation de la délégation spéciale. Faute de consensus, un acte pris par le préfet, Ibrahima Kalil Keita, ordonnait donc qu’aucun des deux prétendants au poste de Maire ne se rende à la mairie ce lundi jusqu’à nouvel ordre.

Trouvé sur les lieux ce lundi matin, le maire Aboubacar Sidiki Keita, paiera finalement les frais à ses dépens. Il sera d’abord battu et blessé. Son véhicule a aussi été caillassé.

«Le maire Aboubacar Sidiki est à Kankan, comme c’est un natif de Kankan », nous a-t-il-déclaré, avant d’ajouter que le domicile de ce dernier avait également fait l’objet de pillages de la part des jeunes mécontents.

Mamadou Pathé Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top