A LA UNE

Violences à Timbo : Cette version de Cellou Dalein Diallo, qui contredit certains de ses proches

IMG_20160528_131600Suite aux violences survenues vendredi 27 mai 2016 à Timbo, une version des faits, avancée et soutenue par des proches du chef de file de l’opposition, dont son épouse Halimatou Dalein Diallo, laisse croire que  des agents des forces de l’ordre ont empêché Cellou Dalein d’accéder à la mosquée. Selon ceux qui défendent cette thèse, c’est ce qui aurait poussé des militants de ce dernier à protester, et que la réaction violente des forces de l’ordre, à travers des bombes lacrymogènes, a fait déborder la situation .

Ce samedi 28 mai, à l’occasion de l’assemblée générale ordinaire de son parti, Cellou Dalein Diallo, de retour de Timbo, a donné sa version. Mais nulle part dans son récit, Cellou n’a accusé les forces de l’ordre de lui barrer la route. Par contre, il dit avoir décidé lui-même, face à l’ampleur des violences, de ne pas accéder à la mosquée et de retourner là où lui et sa délégation étaient logés.

Lisez une partie de son discours !

« Il y avait une ruée sur la clôture et sur le portail. J’étais naturellement entouré des camarades qui étaient avec moi et les maintiens d’ordre qui essayaient  de me frayer un chemin. A partir d’un certain moment, on a dit qu’il faut arrêter parce que la bousculade était d’un tel niveau que pour ma sécurité, il fallait s’arrêter.

Et entre temps on a dit qu’il y a des morts déjà au portail. On a dit que c’est une raison de plus de rester là où on est, et de ne pas continuer vers la mosquée, on s’est arrêté donc à 10 mètres, entouré des maintiens d’ordre et des membres de la délégation qui avaient pu être avec moi.

A un moment donné, les jets de pierres sont arrivés sur nous. Mais il y avait beaucoup de monde, c’est-à dire qu’il y avait une marrée humaine.

Nous étions sur la route nationale, à dix mètres de la clôture, les cailloux ont commencé à tomber. On est resté sur place, c’était trop difficile de bouger, il y avait trop de monde.

Mais nous n’avons plus cherché à avancer par ce qu’il y avait une bousculade tel que, pour notre sécurité, on ne pouvait même pas essayer de s’y hasarder.

Donc on est resté là. Et après maintenant, c’est les bombes lacrymogènes. Mais les cailloux venaient de l’intérieur de la mosquée. C’est les bombes lacrymogènes qui sont  arrivées, et une bombe est tombée sous mes pieds. Vous comprenez ? Donc venant de l’intérieur de la mosquée !

Nous n’avons toujours pas bougé. Nous avons décidé de reculer un peu pour éviter… . On est habitué içi aux bombes lacrymogènes, mais il y a   des gens qui sont tombés en syncope à côté de nous.

Donc finalement on a reculé encore un peu. Et puis la bagarre continuait au niveau du portail. En fin de compte on a décidé de retourner dans notre résidence. Puisqu’il y avait une marrée humaine et il y avait des violences qui commençaient à s’exercer.

Nous étions logés dans une vaste concession, clôturée. Toute la délégation et les maintiens d’ordre nous sommes restés là jusqu’à la fin de la cérémonie. Voilà les faits ! ….”

Propos réceuillis et décryptés par Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. A. Wurie

    28 mai 2016 at 19 h 51 min

    Cellou Dalain a dit ce ci «A un moment donné, les jets de pierres sont arrivés sur nous. C’était trop difficile de bouger puisqu’il y avait trop de monde. Après ce sont les bombes lacrymogènes. Les cailloux venaient de l’intérieur de la mosquée. Une bombe venant de l’intérieur de la mosquée est tombée sur mes pieds. Nous avons essayé de reculer. Nous sommes habitués ici aux bombes lacrymogènes, mais il y a eu des gens qui sont tombés en syncope à côté de nous. Finalement, on a reculé. Mais la bagarre continuait au niveau du portail. Enfin de compte on a décidé de retourner dans notre résidence. Voilà les faits.
    Pourquoi les bombes lacrymogènes et les cailloux sont venus vers nous. On ne rentre pas dans des explications »
    Qui va interpréter et expliquer ça ? ce son ce proches et port parole, donc il n’y a pas des contradiction, ce juste une interprétions et explications des propos de leur leader.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top