A LA UNE

Gratuité de la césarienne à Fria : L’hôpital préfectoral bénéficie de kits sanitaires

 friaSuite au scandale qui a éclaboussé la maternité de l’hôpital préfectoral de Fria, par rapport à une femme qui y a accouché par césarienne et abandonnée sans soins après, parce qu’elle n’a pas payé les frais de cette opération qu’on disait être gratuite, cette structure sanitaire vient de bénéficier d’un important lot d’équipements sanitaires. Ce sont des kits à utiliser dans le cadre de la césarienne, afin d’appliquer la gratuité de cette intervention.

La remise officielle de ces kits a eu lieu dans l’enceinte de la pharmacie dudit hôpital, samedi 28 mai 2016, en présence des autorités préfectorales, communales, régionales de la santé et le personnel soignant.

Le directeur de l’hôpital préfectoral, Dr Sékouba Camara, a tout d’abord remercié le gouvernement guinéen pour ce geste avant de promettre la bonne utilisation de ces médicaments.

« Au nom du personnel, je remercie le gouvernement et je rassure que ces kits seront utilisés dans le cadre des soins de la population », dira-t-il.

A rappeler que directeur de l’hôpital et une sage-femme avaient été entendus sur procès verbal. Ils est reproché à ces deux,  d’avoir refusé des soins à une femme qui venait d’accoucher  par césarienne. Il aurait été demandé à la pauvre dame de payer une somme  de 600 mille francs guinéens, ce qu’elle n’avait pas pu faire et qui a valu qu’elle soit abandonnée sans soins.

La césarienne est gratuite, mais les structures sanitaires évoquent souvent un déficit de matériels et se plaignent du manque d’accompagnement du gouvernement pour que cette mesure soit effective.

                        Fatoumata Traoré

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top